Hugo Clément VS Deliveroo : le clash qui enflamme les internets Hugo Clément VS Deliveroo : le clash qui enflamme les internets

News

Hugo Clément VS Deliveroo : le clash qui enflamme les internets par Tess Annest

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

2 minutes

Publié le Vendredi 6 Avril 2018

Le 4 avril dernier, les internautes ont assisté à un véritable règlement de comptes entre un livreur Deliveroo et Hugo Clément, l’ex chroniqueur de Quotidien. Il n’en n’a pas fallu plus pour que la Toile s'emballe. Retour sur l’embrouille la plus bidon de la semaine, qui porte déjà un nom : le "Hugo Clément Gate".

Tout est parti d’une simple commande Deliveroo passée par Hugo Clément le 30 mars 2017. Jusque-là, rien de fou. Mais c’était sans compter sur le livreur, qui a divulgué l’adresse de livraison, celle du siège de Konbini où travaille désormais le journaliste, à tout Twitter. Un geste qui n’a pas du tout plu à "Ego Clément", comme l'a baptisé Libération, qui lui a alors demandé de retirer son tweet. L’histoire aurait pu s’arrêter là, mais le coursier a insisté : "Par contre j'ai pas eu de pourboire. Nada 0 euro je suis triste... il est blindé ".

Le journaliste, qui manque un peu d'humour pour le coup, contacte donc Deliveroo pour demander le retrait de ces messages "abusifs". Ni une ni deux, l’entreprise prend une décision radicale : elle licencie le livreur. Et à Twitter, où se déroule généralement ce genre de débats, de s’emparer de l’affaire. Deux clans se forment alors : les pros et les antis Hugo Clément, plutôt agressifs. Pour ceux qui s'interrogent sur le triste sort du livreur, il travaille désormais pour… Foodora, l’un des concurrents principaux de son ex-employeur. Tout ça pour ça. Merci Twitter.

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts, dans le respect de notre politique de confidentialité. Cliquez ici pour en savoir plus