Grumpy Cat, le chat boudeur du Web, remporte un procès à 710 000 dollars

News

Grumpy Cat, le chat boudeur du Web, remporte un procès à 710 000 dollars

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Publié le Vendredi 26 Janvier 2018

Grumpy Cat, le chat grincheux préféré de la Toile, a remporté 710 000 dollars, à la suite d’un procès contre une entreprise de café qui avait utilisé son image sans autorisation.

Grumpy Cat ne sourira pas, mais elle pourra au moins ronronner. La chatte star d'Internet a permis à sa maîtresse de remporter 710 000 dollars de dommages et intérêts le 24 janvier 2018, suite à un procès à l’encontre de l’entreprise Grenade Beverage. La marque avait emprunté la moue boudeuse de la féline pour ses cafés, sans autorisation. La propriétaire de Grumpy Cat, Tabatha Bundesen, avait déposé plainte le 11 décembre 2015, stipulant que "le comportement méprisable des accusés a donné au chat grincheux et ses propriétaires une raison d'être vraiment fâchés".

En réalité, Grumpy Cat n'a pas besoin de ce jackpot. Tardar Sauce, de son vrai nom, est devenue une superstar en septembre 2012, lorsque le frère de sa maîtresse a publié des photos d’elle sur Reddit. Très vite, le matou s'est tranformé en mème, apparaissant dans des émissions de télé, avant de faire la couv' du Wall Street Journal et du New York Magazine, et même dans la comédie musicale de Broadway, Cats. Une notoriété dont a su profiter Tabatha Bundesen. "J’ai pu lâcher mon emploi de serveuse quelques jours après sa première apparition sur les réseaux sociaux", dévoilait la jeune femme de 33 ans au Telegraph en décembre 2014. Deux ans seulement après la publication du premier cliché de l'animal, Tabatha avait encaissé près de 100 millions de dollars.    

Ce resting bitch face attachant n’a pourtant rien de drôle. Atteinte de nanisme, Tardar Sauce est également affectée par une malocclusion dentaire, une pathologie qui perturbe la fonction musculaire des mâchoires, jusqu’à provoquer des douleurs intenses qui s’aggravent avec le mouvement. Chez l'animal, elle entraîne une impossibilité de se nourrir ainsi que des douleurs insoutenables. #PauvreGrumpy. 


via GIPHY


Laura Carreno-Müller

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts, dans le respect de notre politique de confidentialité. Cliquez ici pour en savoir plus