Gigi Hadid jugée trop maigre, elle riposte sur Instagram

News

Gigi Hadid jugée trop maigre, elle riposte sur Instagram

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Publié le Mercredi 17 Août 2016

Après avoir été jugée trop maigre par un internaute sur Instagram, Gigi Hadid n’a pas hésité a poussé un coup de gueule. Belle et fière de l’être.

Après Ashley Graham, c’est au tour de Gigi Hadid de se battre contre les diktats de beauté que l’on nous impose au quotidien. Et pour cause : le 15 août 2016, le top a été critiqué sur son poids avant d’être jugée trop… maigre, par un internaute. Une attaque qui ne l’a pas empêché de réagir sans complexe. Sa réponse ? "Cela s’appelle grandir. Quand les filles deviennent des femmes, le corps change, tout comme le corps de ma mère a changé au même âge. Être jugée sur mon poids par une femme d’un certain âge montre à quel point les humains tendent à mettre des labels et faire des jugements inadéquats. Entre-temps…  J’aimais mon corps d’athlète de 17 ans et j’aime mon corps d’aujourd’hui. Oui, j’ai perdu un peu de ‘gras de bébé’. Ma masse musculaire provenant de mes entraînements intensifs de volley-ball au lycée, a changé au cours des années pour se transformer en muscles secs dus à la boxe. Et le stress causé par le travail peut aussi avoir des effets naturels, mais changé mon corps délibérément n’a jamais été mon but. Je mange toujours ce que je veux, je suis toujours forte et en bonne santé. Ton commentaire ne va pas me rabaisser, mais la prochaine fois, s’il te plaît, réfléchi et pense aux jeunes femmes qui pourraient lire ce genre de commentaire qui juge le corps et qui vont se juger par la suite quand elles verront leurs corps grandir et changer naturellement aussi", s’est insurgée la jeune femme.

Et ce n’est pas la première fois que le mannequin doit faire face au body shaming, dont elle est souvent victime sur les réseaux sociaux. Le 28 septembre 2015, Gigi Hadid avait déjà publié un coup de gueule sur Instagram, où elle affirmait avoir "des seins, des fesses, des abdos, des cuisses, comme toutes les femmes" avant de rajouter : "Je ne demande pas de faveurs de votre part, et vos commentaires ne me donne pas envie de changer mon corps". Le message est clair.

Sarah Jobert

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts, dans le respect de notre politique de confidentialité. Cliquez ici pour en savoir plus