Cara Delevingne et Amber Heard refoulées à l’entrée d’un club londonnien

Cara Delevingne et ses BFF refoulées à l’entrée...

Cara Delevingne et Amber Heard refoulées à l’entrée d’un club londonien

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Publié le Mardi 23 Août 2016

Dans la nuit du 19 août 2016 à Londres, Cara Delevingne, Amber Heard et Margot Robbie ont été refoulées à l’entrée du club de strip-tease SophistiCats. Pas de chance.

Mauvaise surprise : aux côtés de son squad, Cara Delevingne s’est fait refouler à l’entrée du club très select SophistiCats, le 19 août 2016 à Londres. Alors que les jeunes femmes voulaient fêter le divorce d’Amber Heard, la soirée a tourné au fiasco selon le DailyMail. La raison ? Accompagné de sa BFF Margot Robbie et de l'ex de Johnny Depp, le jeune top a refusé de payer l’entrée (de 20£) comme tout le monde. Pire même : l'actrice s'est permis d'insister auprès du personnel en clamant haut et fort son nom : "Vous savez qui je suis ? Je suis Cara, Cara Delevingne, et je suis avec mon amie Amber Heard, qui vient de divorcer de Johnny Depp, et Margot Robbie".

Malheureusement, le club, ne faisant pas entorse au règlement (star ou non), a privé les trois amies d'une nuit endiablée : "Nous accueillons toutes les personnes qu’on peut, tant qu’elles sont respectueuses. Mais Cara et ses amies ne se sont pas bien comportées et ont demandé une faveur pour ne pas payer l’entrée, ce qui va à l’encontre des règles du club", a confié le propriétaire Simon Langer au site, le 23 août 2016. Comme quoi, la célébrité ne fait pas tout.

Sarah Jobert

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts, dans le respect de notre politique de confidentialité. Cliquez ici pour en savoir plus