Benedict Cumberbatch ne jouera plus que dans des films qui respectent l’égalité salariale Benedict Cumberbatch ne jouera plus que dans des films qui respectent l’égalité salariale

News

Benedict Cumberbatch ne jouera plus que dans des films qui respectent l’égalité salariale par Laura Carreno-Müller

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

4 minutes

Publié le Mardi 15 Mai 2018

On a une raison de plus de kiffer Benedict Cumberbatch : l’acteur a décidé qu’il ne tournerait plus que dans des films respectant l’égalité salariale.

Avis aux cinéastes : si vous voulez de Benedict Cumberbatch dans votre prochain film, vous avez intérêt à respecter l’égalité salariale. Dans une interview pour le magazine Radio Times, l’acteur britannique a annoncé qu’il ne participerait plus qu’aux films dans lesquels les femmes sont payées autant que les hommes. "L’égalité salariale est un principe fondamental au féminisme", a-t-il confié. Dr. Strange a tout compris et ce, même en tant que producteur : dans sa boîte de prod’, qu’il a appelé Sunny March, on ne retrouve que deux employés masculins. Le reste de son entreprise est géré par, vous l’aurez compris, des femmes. La décision de Benedict Cumberbatch nous rappelle un peu celle de Michael B. Jordan concernant la clause des "inclusion riders". Pour rappel : après le discours engagé de Frances McDormand, lors des Golden Globes 2018, la star de Black Panther avait aussi décidé de s’engager pour une meilleure représentativité des minorités, sexuelles ou ethniques, dans les films auxquels il participerait à l’avenir.

Et il serait temps que plus d’hommes se rebiffent pour l’égalité. A Hollywood, la parole en faveur de la parité des salaires est majoritairement féminine. Si les actrices Patricia Arquette, Salma Hayek, Kristen Stewart et Charlize Theron, entre autres, ont déjà évoqué les inégalités dans le monde du grand écran, Benedict Cumberbatch et Bradley Cooper sont leurs seuls homologues masculins à avoir ouvertement soutenu le combat. Du côté du petit écran, on vous signalera quand même que William H. Macy (Frank Gallagher dans Shameless), avait pris la défense d'Emily Rossum, lorsqu’elle demandait à être payée comme ses collègues hommes pour son travail dans la série. Et on n'oubliera pas non plus l'écart de salaire entre Claire Foy et Matt Smith, tous deux interprètes du couple royal britannique dans The Crown. Celui qui a incarné le prince Philippe dans la première saison de la série avait même pris la défense de sa co-équipière, un mois après l'affaire. "Claire est l'une de mes meilleures amies. Je pense que nous devrions gagner le même salaire", disait-il au Hollywood Reporter. On parie combien que la pétition lancée à son encontre, mi-mars 2018, l'a fait réagir ? En tout cas, famous ou pas, l'égalité salariale, c'est pour tout le monde. 


via GIPHY
 

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts, dans le respect de notre politique de confidentialité. Cliquez ici pour en savoir plus