Attentat de Manchester : Ariana Grande a rendu visite aux victimes à l’hôpital

Attentat de Manchester : Ariana Grande a rendu visite...

Attentat de Manchester : Ariana Grande a rendu visite aux victimes à l’hôpital

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Publié le Samedi 3 Juin 2017

De retour à Manchester à l’occasion de son concert caritatif, Ariana Grande en a profité pour se rendre au chevet des victimes de l’attentat qui a eu lieu le lundi 22 mai.

C’est une surprise que ses fans n’oublieront pas de si tôt ! Dix jours après l’attentat qui a fait 22 morts après son concert à la Manchester Arena, Ariana Grande est de retour en Grande-Bretagne pour y donner un concert caritatif. Dès son arrivée, la chanteuse a rendu visite à ses fans victimes de l’attentat au Royal Manchester Children's Hospital. Un moment que Jaden Mann, l’une des rescapés s’est empressée de partager sur les réseaux sociaux. A côté de plusieurs photos adorables prises avec son idole, la jeune fille écrit : "J’ai pu rencontrer ma reine aujourd’hui. Je t’aime Ariana Grande !" Et la chanteuse n’est pas venue les mains vides puisqu’elle lui a offert un T-shirt dédicacé de sa tournée, ainsi qu’un ours en peluche venu tout droit du grand magasin de luxe Harrods. D’après la maman de Jaden, la surprise était totale : "Jaden était assise là en train de regarder la télé. Elle n’en revenait pas !" La chanteuse a ensuite continué ses visites pour rencontrer les autres victimes.

????

Une publication partagée par Ariana Grande (@arianagrande) le

G.V.

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts, dans le respect de notre politique de confidentialité. Cliquez ici pour en savoir plus