11 choses que vous ne saviez pas sur Rafael Nadal 11 choses que vous ne saviez pas sur Rafael Nadal

News

11 choses que vous ne saviez pas sur Rafael Nadal par Tess Annest

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

5 minutes

Publié le Dimanche 10 Juin 2018

Ce 10 juin 2018, Rafael Nadal disputait sa onzième finale de Roland-Garros contre l’autrichien Dominic Thiem. Et une fois n’est pas coutume, le Majorquin a mis tout le monde d’accord en remportant sa onzième finale des Internationaux de France. L’occasion de revenir sur quelques détails qui font de Rafael Nadal le champion qu’il est.

Onze victoires en finale de Roland-Garros, onze choses à savoir sur lui… 

#1 Il est le seul joueur à avoir obtenu toutes les distinctions de l’ATP

L’ATP, l’association des joueurs de tennis professionnels, est l’organisation qui supervise l’ensemble des plus grands tournois professionnels masculins de tennis. Depuis sa création en 1972, Rafael Nadal est le seul joueur à avoir obtenu toutes les distinctions de ce classement : le Newcomer (prix du nouveau-venu) en 2003, le Most Improved (joueur ayant le plus progressé) en 2005, le Stefan Edberg Sportsmanship (prix du fairplay) en 2010, le Arthur Ashe Humanitarian (prix humanitaire) en 2011, le Comeback Player of the Year (prix du retour de l'année) en 2013 et la place de numéro 1 mondial en 2008, 2010, 20139, 2017 et en 2018. Rien que ça. 

#2 Il détient le record de victoires à Roland-Garros

Et quand on dit bilan record, on ne mâche pas nos mots ! En tout, et depuis qu’il foule les courts parisiens de Roland-Garros, le Majorquin comptabilise 85 victoires sur terre battue. Tout ça pour seulement deux défaites. Rappelons également qu’il en est à sa onzième victoire du tournoi. Pendant que nous on peine à faire un service en tennis (de table)… 

#3 Il a déjà disputé un match de plus de deux jours 

C’était en 2012 contre Novak Djokovic. Le numéro 1 mondial a eu besoin de deux jours pour dominer son adversaire serbe. Mais n’allez pas croire que Rafael Nadal ne parvenait pas à le maîtriser, il s’est simplement battu contre la pluie. La seule chose qui puisse l’arrêter…

 #4 Il ne lui a jamais fallu plus de quatre sets pour gagner Roland-Garros

Depuis 2005, Rafael Nadal règne en maître sur les courts parisiens de Roland-Garros. Et il ne lui a jamais fallu plus de quatre sets pour vaincre ses adversaires en finale. C’est ce qu’on appelle le talent. 

#5 Il a sa propre fondation 

En 2008, Rafael Nadal a lancé sa propre fondation : la Fundación Rafa Nadal. Ses objectifs principaux : l’aide sociale, la coopération au développement et surtout, la promotion du sport en tant que voie d’intégration pour les personnes en situation de handicap ou d’exclusion sociale et les immigrants. 

#6 Si il n’avait pas été tennisman, il aurait été golfeur

En 2005, après une grave blessure au pied et une sévère dépression, Rafael Nadal envisage une reconversion professionnelle. Celle de devenir golfeur professionnel. Mais après quelques mois de rééducation et plus de peur que de mal, retourne sur les courts de tennis. Pour le plus grand bonheur des spectateurs. 

#7 Il prend une douche froide avant chaque match

Peut-être pour stimuler ses muscles ? 

#8 Il a tourné avec Shakira 

En 2009, la chanteuse Shakira dévoile le clip de Gypsy pour lequel elle s’est entourée de Rafael Nadal torse nu. Rien que ça.

#9 C’est un faux gaucher 

Non, il n’est pas vraiment gaucher. Au début de sa carrière, son oncle et entraîneur Toni Nadal l’a poussé à jouer uniquement de la main gauche. Les gauchers étant toujours plus difficiles à battre sur un court. A bon entendeur… 

#10 Il place toujours ses bouteilles à la même place

Dans son autobiographie sortie en 2011 et sobrement intitulée Rafa, le tennisman déclarait : "je mets les deux bouteilles à mes pieds, devant ma chaise à ma gauche, une derrière l’autre, orientée en diagonale vers le terrain". Vous avez dit superstitieux ? 

#11 Un astéroïde porte son nom 

En 2003, l’observatoire de Majorque, sa ville natale, découvre un astéroïde de la ceinture principale. Un astéroïde qu’ils ont décidé de baptiser : 128036 Rafaelnadal. En toute simplicité. 

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts, dans le respect de notre politique de confidentialité. Cliquez ici pour en savoir plus