Qui est Sarah Bouhaddi, la gardienne de l’Equipe de France féminine de football ? Qui est Sarah Bouhaddi, la gardienne de l’Equipe de France féminine de football ?

Décryptage

Qui est Sarah Bouhaddi, la gardienne de l’Equipe de France féminine de football ? par Tess Annest

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

2 minutes

Publié le Samedi 6 Avril 2019

131 sélections en Equipe de France, neuf Championnats et six Coupes de France ainsi que cinq Ligues des champions : à 32 ans, Sarah Bouhaddi cumule les titres. Il ne manque plus à la gardienne française que la Coupe du monde pour parfaire ce palmarès impressionnant. Zoom sur sa carrière.

Née le 17 octobre 1986 à Cannes, Sarah Bouhaddi chausse les crampons à l’âge de dix ans dans le petit club du SC Mouans-Sartoux, situé non loin de sa ville natale. Elle enchaîne ensuite les sélections jusqu’à entrer à l’Olympique lyonnais en 2009, un club qu’elle n’a d’ailleurs jusqu’alors pas quitté. Rapidement, elle joue en équipe de France des moins de vingt ans et y brille par sa technique pointue.

C’est en février 2004 que Sarah Bouhaddi fait sa première apparition en équipe A contre l’Ecosse. Un match que l’équipe de France féminine de football remportera haut la main et qui permettra à la gardienne de se démarquer. Depuis 2009, elle est titulaire de ce poste à responsabilités à l’Olympique lyonnais. A force de travail acharné, elle a même réussi à devenir la gardienne incontournable des Bleues. Elle a déjà remporté neuf Championnats de France, six Coupes de France et cinq Ligues des champions avec son club lyonnais, et comptabilise aujourd’hui 131 sélections en équipe nationale. Le 26 décembre 2016 fut une date de consécration pour la Française : l’International Federation of Football History & Statistics l’a nommé meilleure gardienne du monde de l’année.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

???????????????????????? @uhlsport_france_officiel

A post shared by Sarah Bouhaddi (@sarahbouhaddi16) on

Sous contrat avec l’OL jusqu’à en 2020, Sarah Bouhaddi dit y avoir grandi et évolué comme elle l’entendait. Mais celle qui a fêté ces 32 ans en 2018 le clame haut et fort, elle rêve d’ailleurs et pourquoi pas, de clubs étrangers. D’ici là, elle portera l’équipe de France aussi loin que possible lors de Coupe du monde féminine 2019. Et elle compte bien faire briller les couleurs de la France jusqu’au 7 juillet 2019, date de la finale de cette compétition. 

 

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires