OKLM : Harvey Weinstein planche sur son documentaire OKLM : Harvey Weinstein planche sur son documentaire

Décryptage

OKLM : Harvey Weinstein planche sur un documentaire sur lui-même par Tess Annest

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

2 minutes

Le 25 mai 2018, Harvey Weinstein s’est (enfin) rendu aux autorités américaines. Mais avant ça, il a tout de même pris le temps de commencer l'écriture d'un documentaire. Le thème : sa propre affaire. Business is business.

Le 5 octobre 2018, le New York Times publiait des témoignages de femmes accusant Harvey Weinstein de harcèlement, d’agressions sexuelles et même de viol. Très vite, des dizaines de femmes se sont emparées de la situation jusqu’à la naissance du mouvement #MeToo. Depuis, le producteur américain avait disparu des écrans radars. Mais n’allez pas croire qu’il était en prison.
Le 23 mai 2018, des photographes disent l’avoir croisé dans un restaurant en Californie. Tout à fait normal. Mais le 25 mai, revirement de situation : l’ex magnat d’Hollywood s’est rendu à la police new-yorkaise et a immédiatement été inculpé pour viol et agression sexuelle. Direction la prison ? Même pas. Equipé d’un bracelet électronique, Harvey Weinstein a été remis en liberté après avoir versé une caution d’un million de dollars. La farandole des stupidités (on reste polis) a commencé. D’ailleurs, il a plaidé non coupable et dit vouloir réduire les charges portées contre lui. L’espoir fait vivre Harvey…
Et comme s'il n'avait pas poussé le bouchon assez loin, avant de se rendre à la police, il a commencé à plancher sur un docu à paraître "quand tout sera fini". Parce que bien évidemment, le bonhomme est sûr que cette mésaventure ne durera pas longtemps. Ce docu, qu'on est vraiment super pressées de voir, montrera l’envers du décor de l’affaire Weinstein, du point de vue du producteur. On a hâte. Ah bah non.

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Mme M.

JE SOUHAITE RECEVOIR

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts, dans le respect de notre politique de confidentialité. Cliquez ici pour en savoir plus