Ryan Reynolds

Non, Ryan Reynolds n'est pas que le mari de Scarlett

Non, Ryan Reynolds n'est pas que le mari de Scarlett

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Publié le Jeudi 11 Novembre 2010

Tout ce qu’on doit savoir de l’acteur canadien qui explose dans Buried.

Ryan Reynolds en cinq dates :

1976 : Naissance à Vancouver, dans la province de la Colombie Britannique au Canada.

1996 : Période de vaches maigres : obligé de se rendre aux castings dans une jeep sans portes, Ryan décroche un rôle dans un épisode de Sabrina, l’apprentie sorcière.

1999-2003 : Donne la réplique à Kirsten Dunst et Michelle Williams dans Dick, fait une apparition dans Scrubs et est nominé aux MTV Movie Awards pour American Party.

2009 : Obtient son nom au générique de X-Men Origins : Wolverine.

2010 : Mannequin pour Hugo Boss.

Où le reluquer : Dans le prochain film de Rodrigo Cortès, Buried, où il joue le rôle de Paul Conroy, un entrepreneur américain enlevé en Irak qui se réveille dans un cercueil, enterré dans le désert. 90 minutes de respiration haletante, de sueur et de muscles saillants à la lueur d’une bougie.

Pourquoi il nous rend zinzins : Parce que même s’il semble un poil stressé par la situation, on a l’impression d’être collé à lui pendant près d’une heure et trente minutes. Soyons lucides : c’est le maximum à tirer du mari de Scarlett Johansson.

Le détail qu’on aurait aimé connaitre : A vous de choisir :
(1) il a été fiancé à Alanis Morissette
(2) il cherche très sérieusement à adopter avec ScarJo.

Buried, sortie le 3 novembre.

Elise Costa

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts, dans le respect de notre politique de confidentialité. Cliquez ici pour en savoir plus