le cas karlie kloss cover girl

Karlie Kloss est notre...

Karlie Kloss est notre cover girl du mois

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Elle a deux millions d’abonnés sur Instagram, considère la politesse comme une valeur capitale et fabrique des cookies contre la malnutrition. Rencontre avec Karlie Kloss, égérie L’Oréal Paris.

Un top, un vrai

A quoi reconnaît-on un top model ? C’est simple : quand elle a coupé ses cheveux, en 2013, le New York Times lui a consacré une pleine page. L’Américaine Karlie Kloss n’a pas seulement donné son nom à une coupe, elle a aussi inspiré des légions d’imitatrices sur les podiums, où sa démarche de danseuse est l’une des plus reconnaissables. A 22 ans, cette grande fille ambitieuse (1,85 m) au visage de chat a déjà réalisé ses trois rêves d’adolescente : faire la couverture du Vogue américain, compter parmi les "anges" de Victoria’s Secret, et enfin – depuis septembre – devenir égérie L’Oréal Paris. Au passage, elle a recruté deux millions d’abonnés sur Instagram. Heureusement, sa meilleure amie, la chanteuse Taylor Swift, lui a appris à semer les paparazzis…

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous à Glamour en cliquant ici.

Stéphanie Chayet

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Mme M.

JE SOUHAITE RECEVOIR

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.