C'est dans le mag : Féminisme le nouvel accessoire people

C'est dans le mag : le...

C'est dans le mag : le Féminisme, le nouvel accessoire people

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Miley Cyrus, Beyoncé, Katy Perry, Ellen Page, Lena Dunham, toutes le clament haut et fort : elles sont "féministes"

Miley Cyrus, Beyoncé, Katy Perry, Ellen Page, Lena Dunham, toutes le clament haut et fort : elles sont "féministes". Longtemps honteux, comme s’il risquait de vous propulser dans la catégorie des castratrices frustrées, le terme a été rebrandé dans une version joyeuse et décomplexée. Mais quelle est la crédibilité des people à le revendiquer ?

Après le yoga, le it bag et le régime hyper-protéiné, une nouvelle mode fait fureur chez les célébrités : le coming out féministe. Rien de plus branché, ces derniers mois, que de se revendiquer comme telle en interview et d’arborer les T-shirts aux vagues slogans anti-sexistes des marques Married to the Mob ("fine ass feminist", "canon et féministe") ou DimePiece ("ain’t no wifey"," je ne suis pas ta petite femme"). Pour les figures de la pop culture, le terme devient un mot un peu fourre-tout, synonyme de rapport au corps décomplexé, d’autonomie financière, d’empowerment, terme sans équivalent français (sa traduction la plus fidèle serait "émancipation"). "Cette nouvelle vague féministe n’est pas arrivée en France, où le féminisme institutionnel réformiste se concentre sur l’égalité des droits. Dans le contexte néo-libéral anglo-saxon, le féminisme, c’est d’abord la révolution sexuelle, qui a toujours eu des vecteurs culturels", rappelle la sociologue et militante queer Marie-Hélène Bourcier. Dans son documentaire De dominées à dominantes (diffusé en mai et juin derniers, sur Arte), la réalisatrice Julie Benasra s’est justement intéressée à la dimension émancipatrice de la pop music aux Etats-Unis.

Découvrez la suite de notre enquête dans le numéro 126 en kiosque actuellement. Et pour vous abonner au magazine, c'est par ici !

Aurore Merchin

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Mme M.

JE SOUHAITE RECEVOIR

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts, dans le respect de notre politique de confidentialité. Cliquez ici pour en savoir plus