Mode : H&M teste la location de vêtements à la semaine Mode : H&M teste la location de vêtements à la semaine

Les gens de la mode

Mode : H&M teste la location de vêtements à la semaine par Anthony De Pasquale

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

2 minutes

Publié le Lundi 11 Novembre 2019

Alors que les magasins physiques peinent à vendre, le groupe H&M expérimente la location de vêtements en magasin, notamment les robes et jupes issues des collections éthiques "Conscious Exclusive". Un service qui ne concerne que le marché suédois pour l'instant.

Tandis que les points de vente physiques attirent de moins en moins de consommateurs, le géant H&M va tester la location de vêtements en magasin. Un service qui permettra aux clients membres du programme fidélité de louer jusqu’à trois articles par semaine. Ces derniers pourront choisir parmi des jupes et robes éco-responsables issues de la collection Conscious Exclusive, créée en 2012 par la marque. Le prix : 350 couronnes suédoises soit 33 € par semaine pour trois articles maximum.  À la vente, les prix pour cette collection plus haut de gamme et écologique varient entre 79 et 199 € pour une robe. "Nous étudions la location de vêtements depuis un certain temps et nous sommes très heureux d’offrir pour la première fois aux amateurs de mode la possibilité de louer de superbes pièces Conscious Exclusive", a souligné le directeur du développement durable chez H&M auprès du site Fashion Network, Pascal Brun. Un service qui sera proposé initialement dans son magasin emblématique de 3 000 mètres carrés situé sur la place Sergels Torg à Stockholm, en Suède.


Pour H&M, c'est un moyen de réagir après le recul de 3,3 % de son chiffre d’affaires en 2018. "Nous sommes impatients d’évaluer ce test car nous sommes déterminés à faire évoluer la façon dont la mode est créée et consommée aujourd’hui", a poursuivi Pascal Brun. De plus en plus, les marques de mode passent à l'abonnement. C'est le cas de Nike qui propose un système d'abonnement aux sneakers pour enfants, ou encore des Galeries Lafayette Paris Haussmann qui présentaient son premier service de location de vêtements en partenariat avec le site de luxe Panoply en janvier dernier. Un concept qui grandit rapidement et qui signe un tournant dans la consommation d’aujourd’hui et de demain, dans le souci d'une mode plus respectueuse de l'environnement. 

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires