Les gens de la mode

Pourquoi l'ANDAM est-il le tremplin parfait quand on veut se lancer dans la mode ? par Anthony De Pasquale

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

2 minutes

Publié le Mardi 29 Mai 2018

L'ANDAM ce n'est ni un nouveau plat japonais ni un fromage holandais, mais l'Association Nationale de Développement des Arts de la Mode. Son but ? Soutenir les jeunes créateurs de mode travaillant en France. Entre autres choses.

Fondée en 1989 par Nathalie Dufour, et à l’initiative du ministère de la Culture, de la Communication et du DEFI (le DEFI assiste les entreprises dès leur création), l’ANDAM a pour mission de soutenir les jeunes créateurs de mode travaillant en France. Comme le rappelait son ancien président, Pierre Bergé, le but est avant tout "de repérer les talents émergents de la création contemporaine, leur offrir, à travers son prix, les moyens d’exister, de défiler au sein de la fashion week parisienne, de développer leur marque et de s’implanter durablement en France, assurant ainsi le dynamisme de la scène parisienne de la mode".

Chaque année, l’ANDAM attribue par le biais d’une commission nationale :

- 250 000 euros pour la dotation du Grand Prix
- 100 000 euros pour la dotation du Prix du Label Créatif
- 50 000 euros pour la dotation du Prix Accesoire de Mode
- 30 000 euros pour la dotation du Prix de l'Innovation

Bien plus qu'une simple aide financière, les gagnants des différents prix sont suivis par le président du jury, PDG d'une maison de mode de renom, chargé de l'accompagnement sur la stratégie financière, commerciale et de communication. Alexandre Mattiussi, avec sa marque AMI, Stéphane Ashpool, avec Pigalle Paris et Johanna Seynik, la créatrice derrière Wanda Nylon, avaient tous les trois remporté le Grand Prix de l'ANDAM, boostant ainsi leur carrière. Le 29 juin 2018, 15 finalistes tenteront de leur succéder en présentant leur projet devant le jury composé entres autres, d'Yves Bougon, PDG de Condé Nast France (coucou président !), Caroline De Maigret, mannequin et productrice et François-Henri Pinault, PDG de Kering.

#1 Les 5 finalistes du Grand Prix 2018 sont

- Samuel Ross pour A-COLD-WALL*
- Antonin Tron pour Atlein
- Cecilie Bahnsen pour Cecilie Bahnsen
- Hiromichi Ochiai pour Facetasm
- Zoe Latta et Mike Eckhaus pour Eckhaus Latta

#2 Les 4 finalistes du Prix du Label Créatif 2018 sont : 


- Pierre Kaczmarek et Elena Mottola pour Afterhomework
- Kevin Germanier pour Germanier
- Ludovic de Saint-Sernin pour Ludovic de Saint-Sernin
- Francisco Terra pour Neith Neyr

#3 Les 3 finalistes du Prix Accessoires de Mode 2018 sont : 


- Stéphanie D’heygere pour D’heygere
- Philipp Bree pour PB0110
- Magda Brozda & Pauline Famy pour Worn

#4 Les 3 finalistes du Prix de L’Innovation 2018 sont : 


- Jim Ajioka, David Nugent et Orr Yarkoni pour Colorifix
- Claire Bretton, Anis Gandoura et Paul Mouginot pour daco
- Pierre de Chanville et Donatien Mourmant pour Tekyn

Qui seront les heureux gagnants de cette 29ème édition ? Rendez-vous le 29 juin 2018.

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts, dans le respect de notre politique de confidentialité. Cliquez ici pour en savoir plus