Fashion week : comment Copenhague est-elle devenue la capitale de la mode éco-responsable ? Fashion week : comment Copenhague est-elle devenue la capitale de la mode éco-responsable ?

Les gens de la mode

Fashion week : comment Copenhague est-elle devenue la capitale de la mode éco-responsable ? par Anthony De Pasquale

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

2 minutes

Publié le Jeudi 30 Janvier 2020

La fashion week de Copenhague - qui se tient jusqu'au 31 janvier 2020 - a dévoilé son Plan d’action sur la durabilité de 2020-2022, conçu pousser l'industrie à accélérer ses efforts en matière d'écologie. Un signal fort envoyé à ses "quatre grandes soeurs", New York, Londres, Milan et Paris.

28 janvier 2020. Lors d’une conférence de presse qui se tenait juste avant le vernissage officiel de la fashion week de Copenhague la PDG de l'événement, Cecilie Thorsmark, a dévoilé le nouveau Plan d’action pour le développement durable 2020-2022 : réinventer la Fashion Week de Copenhague, en réduisant les impacts négatifs sur l'environnement, en innovant son business model et en accélérant le changement dans l’industrie, considérée comme l'une des plus polluantes au monde. "Tous les acteurs de l’industrie de la mode doivent être responsables de leurs actions et être prêts à changer leur façon de faire. Le délai pour prévenir les effets dévastateurs du changement climatique sur la planète et les gens est de moins d’une décennie, et nous sommes déjà témoins de ses effets catastrophiques aujourd’hui", souligne Cecilie Thorsmark, avant d'ajouter : "la fashion week de Copenhague est le lieu de rencontre culturel et commercial de l’industrie de la mode scandinave. Cela nous donne une responsabilité énorme et l'opportunité de créer des changements dans l’ensemble de l’industrie". Ce Plan d’action sur la durabilité 2020-2022 a été élaboré avec l'aide d'experts de l’industrie et propose de réduire l'impact environnemental de 50% en repensant les systèmes de déchets dans les différentes étapes de la production d'événements, avec un objectif zéro déchet d’ici 2022.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

“Copenhagen Fashion Week is the cultural and commercial meeting place of the Scandinavian fashion industry. This gives us an enormous responsibility and the potential to create impactful change in the industry at large. By taking this direction we go from being a traditional event to being a platform for industry change.” — @ceciliethorsmark Today, 28 January 2020, at a press conference just before the official opening show of Copenhagen Fashion Week, CEO Cecilie Thorsmark, unveiled the new Sustainability Action Plan 2020-2022: Reinventing Copenhagen Fashion Week – Reducing negative impacts, innovating our business model and accelerating industry change. The action plan is now available for download. Link in bio!

Une publication partagée par Copenhagen Fashion Week (@cphfw) le

Tandis que Stockholm a annulé sa précédente fashion week pour annuler son impact écologique, la popularité de la fashion week de Copenhague a explosé ces dernières années. Avec notamment l'émergence de labels minimalistes tels que Ganni, Saks Potts, Cecilie Bahnsen ou encore Stine Goya. La question de la durabilité devenue incontournable, la majorité des marques qui y présentent leur nouvelle collection sont soucieux de leur empreinte écologique. C'est le cas de Carcel qui fabrique localement, Blanche ou Holzweiler, pionnières dans la mode sustainable. Souvent perçue comme la petite sœur cool des " quatre grandes" fashion week traditionnelles - New York, Londres, Milan et Paris - la fashion week de Copenhague montre l'exemple.

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires