Victoria’s Secret : Doutzen Kroes, Christy Turlington, Milla Jovovich, plus de 100 mannequins signent une pétition contre le harcèlement sexuel Victoria’s Secret : Doutzen Kroes, Christy Turlington, Milla Jovovich, plus de 100 mannequins signent une pétition contre le harcèlement sexuel

Les gens de la mode

Victoria’s Secret : Doutzen Kroes, Christy Turlington, Milla Jovovich, plus de 100 mannequins signent une pétition contre le harcèlement sexuel par Anthony De Pasquale

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

2 minutes

Publié le Jeudi 8 Août 2019

Suite à la lettre ouverte parue dans le New York Times sur Jeffrey Epstein - accusé d’agressions sexuelles sur des mineures en se faisant passer pour un recruteur chez Victoria's Secret - et les soupçons de "comportements sexuels abusifs" qui pèsent sur plusieurs photographes, plus de cent mannequins ont signé une pétition demandant à la société de protéger ses anges du harcèlement sexuel.

Trop c'est trop. Après avoir embauché sa première mannequin transgenre début août, Valentina Sampaio, la marque de lingerie Victoria's Secret est visée par une lettre publiée par Model Alliance, l'organisation qui intervient en faveur du bien-être, du respect et de la protection des mannequins. Plus de cent mannequins dont Doutzen Kroes, Christy Turlington, Milla Jovovich, et l'association Time's up - fondée pour aider les victimes de harcèlement sexuel - s'adressent au PDG de Victoria's Secret, John Mehas, en lui demandant de protéger davantage ses employés d'éventuels agressions et harcèlements sexuels, rejoignant ainsi le programme RESPECT. Ce dernier promeut "un traitement équitable, l’égalité des chances et des pratiques durables dans l’industrie de la mode". "Nous vous écrivons aujourd'hui pour vous faire part de nos inquiétudes concernant la sécurité et le bien-être des mannequins et jeunes femmes qui souhaitent devenir mannequins pour Victoria's Secret ​​​​​. Au cours des dernières semaines, nous avons entendu plusieurs déclarations d’agressions sexuelles, de viols présumés et de trafic sexuel de mannequins et models en devenir", peut-on lire dans cette lettre.  

Le milliardaire américain Leslie Wexner, président de Limited Brands, la société mère de Victoria’s Secret, a été vivement critiqué pour sa relation avec Jeffrey Epstein, interpellé et placé en détention le 6 jullet 2019. Accusé d’agressions sexuelles sur des mineures, il aurait organisé pendant plusieurs années un "traffic sexuel" avec des collégiennes. Dans le même temps, le compte Instagram Diet Prada, connu pour dénoncer les copycats dans la mode, a relayé des échanges entre le photographe Marcus Hyde, qui a notamment travaillé avec Kim Kardashian et Ariana Grande, et un jeune mannequin. D'après les captures d'écran diffusées sur le réseau social, il lui aurait demandé d'envoyer des photos d'elle nue contre un shooting. Suite à cette publication, d'autres jeunes femmes ont partagé leurs mauvaises expériences avec le photographe.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Gross @marcushyde . @kimkardashian @arianagrande , come get your boy and teach him some decency. Last night, Los Angeles model and interior design student @sunnnaya replied to the celebrity photographer’s Instagram story seeking models for a shoot. What transpired in their DM was nothing short of the typical predatory douchebaggery you’d expect via shady Instagram “castings” by slimy dudes. With her followers backing her up and sharing her post, Hyde had a simple reply: “suck a fat big dick”. That’s sure to get you points with the ladies, Marcus. • #marcushyde #kimkardashian #kendalljenner #khloekardashian #arianagrande #photographer #celebrity #casting #model #shady #gross #kuwtk #wiwt #ootd #film #digital #camera #celeb #behindthescenes #dietprada

Une publication partagée par Diet Prada ™ (@diet_prada) le

C'est "inexcusable", a déclaré Kim Kardashian tandis qu'Ariana Grande publiait ce message : "je viens de lire des histoires choquantes et vraiment troublantes. Je déteste l’idée que ceci soit un sujet de conversation. Mais, s’il vous plaît, ne prenez pas de photos avec un photographe qui vous met mal à l’aise ou qui vous donne l’impression de devoir retirer vos vêtements alors que vous ne le voulez pas". Dans la continuité de ce post, un autre nom est ressorti : celui de Timur Emek, photographe officiel des anges de Victoria's Secret. Là encore, les victimes présumées, mineures au moment des faits, l'accusent de viol.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

@Timur Emek, you may as well delete your account now lol. The New York-based Turkish photographer who has shot for @victoriassecret , is the latest to join the ranks of sleazy, clout-abusing celeb/supermodel male photographers who feel entitled to women's bodies. Along with the forced crotch-grabbing account from @byhaleybowman , Emek also offered "help" in the industry to @lizamarieju in exchange for "some fun". His response when asked to clarify? "I am a man... think about it :-)". ????????????. The photographer also went as far as lying to Turkish model @deniiztekiin in June 2017, telling her that her agency at the time had already approved a topless shoot, which of course didn't actually happen as he had already been on their agency blacklist of photographers. It's a relief to know that there are agencies out there that refuse to be complicit and hopefully more will step it up, but for every model with an agency, there are dozens of girls who are navigating independent modeling work on their own. The stories on the rest of the slides are unfortunately all too familiar. #TimesUp for these shitty men. • #model #instagrammodel #timuremek #photographer #model #supermodel #celebrity #predator #creep #victoriassecret #runway #vsfashionshow #modelingagency #alessandraambrosio #candaceswanepoel #vsangel #romeestrijd #clout #lame #womensrights #power #liar #dietprada

Une publication partagée par Diet Prada ™ (@diet_prada) le

Dans la foulée, Instagram a supprimé leur profil pour "violation de nos politiques de sollicitation sexuelle".

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires