Les gens de la mode

5 choses à retenir de la Fashion Week, même quand on n’est pas un modeux par Anthony De Pasquale

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

3 minutes

Publié le Lundi 25 Juin 2018

La Fashion Week homme printemps/été 2019 de Paris s'est terminée dimanche 24 juin 2018. Du premier défilé de Virgil Abloh pour Louis Vuitton, au retour du chic, en passant par les premiers rangs cinq étoiles, retour sur les temps forts des défilés.

#1 La sculpture de Monsieur Christian Dior imaginée par l'artiste américain Kaws

C'était l'attraction du premier défilé du designer Kim Jones pour la marque Dior Homme qui s'est tenu dans les quartiers de la Garde républicaine : une sculpture immense de dix mètres de haut, réalisée par le street artiste Kaws, ornée de roses à l'effigie de Christian Dior, tenant dans sa main le flacon de parfum Miss Dior. 
 


#2 Virgil Abloh offre un t-shirt Louis Vuitton à ses invités (privilégiés)

En amont de son premier défilé homme pour la griffe Louis Vuitton, le créateur avait teasé, via Instagram, une photo du communiqué de presse de la collection posé sur les sièges des invités, ainsi qu'une carte du monde, en référence à la diversité qu'il a célébré dans son défilé. Ce n'est pas tout. Les happy few ont également reçu un t-shirt coloré Louis Vuitton floqué de leur nom, tout comme le personnel employé pour l'événement et la foule d'étudiants invités par la maison de mode.
 


#3 Les premiers rangs cinq étoiles 

Parfois les vêtements importent peu. Exit les rédacteurs en chef des plus grands magazines, influenceurs et acheteurs importants, chez Louis Vuitton, Dior, ou Kenzo, les premiers rangs sont composés des rappeurs les plus en vogue, de Rihanna à A$ap Rocky en passant par Kanye West et Travis Scott


#4 Les créateurs bousculent les codes de genres  : de plus en plus de femmes défilent pendant la Semaine de la mode masculine

Question de budget ou véritable engagement ? Paul Smith, Kenzo, AMI, entre autres, de nombreuses marques ont choisi de faire défiler des femmes pendant la Semaine de la mode consacrée à l'homme. Certaines ont même choisi de fusionner leurs défilés masculins et féminins en présentant deux collections distinctes. Outre les  économies et l'avantage logistique qu'offre l'organisation d'un défilé unique, l'idée s'inscrit dans une envie de limiter le recours au défilé.
 


#5 Le costard fait son grand retour

Si nous nous sommes habitués à voir défiler de longues parkas, pantalons de survêtement ou sweats oversized au cours des saisons précédentes, cette année chez Paul Smith, Dior, Louis Vuitton ou Hermès, le costume est mis à l'honneur. La plupart du temps, il se porte sur une chemise, avec une paire de baskets. Vers la fin du streetwear et le retour du chic ? On a hâte. 

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts, dans le respect de notre politique de confidentialité. Cliquez ici pour en savoir plus