Victoria’s Secret change de cap pour son défilé annuel Victoria’s Secret change de cap pour son défilé annuel

News

Victoria’s Secret change de cap pour son défilé annuel

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

2 minutes

Publié le Mardi 14 Mai 2019

Face à des polémiques qui s’enchaînent depuis plusieurs années et une audience par conséquent en berne, le défilé Victoria's Secret va être totalement repensé.

Invités prestigieux, scénographie en grande pompe, retransmission à la télévision… Depuis 2001, le défilé Victoria’s Secret était un rendez-vous incontournable. Mais le propriétaire de la marque de lingerie, Les Wexner, a déclaré vendredi 10 mai 2019 vouloir entièrement repenser le défilé annuel. Un projet qui a pour but de souligner "la force et la perception positive" de la marque, qui enchaîne polémiques et déconvenues financières depuis plusieurs mois. Et pour se renouveler : plus de show diffusé à la télévision. Face à une audience en baisse pour la retransmission du dernier défilé, le propriétaire de l'entreprise a déclaré : "Nous ne pensons pas que la télévision convienne encore à ce jour." Il a également confié que la société développe un "nouveau type d’événement" qui sera disponible "sur plusieurs plateformes", sans donner beaucoup plus de détails.

La décision intervient alors que Victoria’s Secret s’emploie à redorer son image. En novembre dernier, des appels au boycott ont été lancé à l’encontre de la marque. En cause : les propos transphobes et grossophobes de la part du directeur marketing de Limited Brands, maison mère de la marque de lingerie. "Pourquoi vous ne faites pas de grandes tailles ? Ne devriez-vous pas avoir de transsexuelles dans le show ? Non, je ne pense pas que nous devrions. Pourquoi ? Parce que le spectacle représente un fantasme. C’est une émission spéciale de 42 minutes et c’est le seul du genre au monde", avait-t-il ainsi déclaré dans une interview accordée à l’édition américaine de Vogue.

Se sont ajoutés à cela des problèmes ifnanciers, puisqu'en 2019, la marque a été contrainte de fermer 53 boutiques dans le monde. Mais avec ce changement de cap, le directeur de l'entreprise se montre optimiste pour l'avenir : "Nous sommes en train de faire renaître la marque. Avec l'aide d'une nouvelle équipe, nous avons fait d'énormes progrès en peu de temps."

C.M.

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires