Tendance mode : 4 marques de maillots éco-responsables pour des vacances plus green Tendance mode : 4 marques de maillots éco-responsables pour des vacances plus green

News

Tendance : 4 marques de maillots éco-responsables pour des vacances plus green

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Publié le Mercredi 13 Mai 2020

Les vacances se rapprochent. Notre point de chute est encore flou mais une chose est sûre, nous passerons tout de même l'été 2020 en maillot de bain. Si la fast fashion est une option tentante, nous souhaitons également faire la part belle aux marques bonnes élèves qui construisent la mode de demain dans un monde, on l'espère, plus vert et plus éthique. Voici 4 nouveaux labels fraîchement sortis de l'eau qui ont tout pour séduire.

#1. Vanessa Sposi, le voyage vers la durabilité :

© Vanessa Sposi

Nouvelle dans l'univers du vêtement de bain, la jeune marque propose des maillots qui se veulent intemporels mais également éthiques et respectueux de l’environnement. D'abord dessinées à Paris, tissées en Italie et confectionnées au Portugal, les créations de Vanessa Sposi sont réalisées à partir de tissus certifiés Oeko-Tex® (sans substances nocives) et fabriquées en grande majorité à partir d’Econyl® (fil recyclé à partir de filets de pêche abandonnés et de déchets plastiques récupérés dans les océans). Quant aux doublures, elles sont imprégnées d’antioxydants naturels comme l'Aloe vera et la vitamine E qui ont vertu à apaiser, nourrir et sublimer la peau. En bref, une marque qui fait du bien.

De gauche à droite et de haut en bas : une pièce dos nu "Le classique", Vanessa Sposi, 185 €. Une pièce "Le plongeant", Vanessa Sposi, 195 €. Haut de maillot "Le bandeau", Vanessa Sposi, 85 €. Bas le maillot "La culotte taille haute", Vanessa Sposi, 95 €.

 

#2. Atelier Bartavelle, le joyaux du bassin méditerranéen :

© Atelier Bartavelle

Atelier Bartavelle est un studio de création né à Marseille. Depuis 2014, le collectif travaille sur la construction de projets engagés en collaboration avec des artisans locaux et des acteurs de changement. Pour l'été 2020, l'atelier étend son offre de prêt-à-porter avec une capsule de maillots de bain créée en collaboration avec Twice Studio. Tissés à Barcelone et fabriqués à Marseille, les deux modèles de maillots sont composés à 88% de fils recyclés de bouteilles en plastique et de déchets récupérés dans la mer Méditerranée. À cela s'ajoute l'énergie utilisée lors du processus d'impression, qui est générée par l'énergie solaire. Pour finir, grâce à un système de pré-commande, pas de surplus, ni de gaspillage, la marque produit seulement le nombre de maillots vendus.

De gauche à droite et de haut en bas : maillot de bain une pièce noir et blanc, Atelier Bartavelle, 95 €. Maillot de bain une pièce rouge et rose, Atelier Bartavelle, 95 €.

 

#3. Surprise, le maillot de bain idéal :

© Surprise

Après une campagne de crowfunding pour lancer sa première ligne de maillots de bain pour femme 100% recyclés, Surprise s'est enfin jeté à l'eau. La marque a préféré faire peu mais bien faire en imaginant seulement deux modèles de maillots, basés sur un sondage réalisé sur pas moins de 1700 femmes. Le but étant d'identifier leurs préoccupations lorsqu'il s'agit de choisir son vêtement de bain et de répondre au mieux à leurs besoins. Motifs, couleurs, échancrures, décolletés, Surprise a tout pris en compte pour créer le maillot de bain idéal, ni trop sage, ni trop sexy. Le tout fait à partir de déchets plastiques repêchés dans les océans.

Les maillots de bain Surprise sont disponibles en pré-commande et seront en vente début juin 2020 sur l'e-shop de la marque.

 

#4. Ansea, ou la vie aquatique:

© Ansea

Ansea est une marque new-yorkaise que l'on peut qualifier de lifestyle. Des nageuses aguerries en mer déchaînée aux baigneuses du dimanche, la marque s'évertue à parler à toutes les femmes. Surtout celles qui aiment l'eau salée. Elle propose en effet des maillots de bain et des combinaisons de surf green, mais aussi du prêt-à-porter féminin et fonctionnel. En terme de matériaux, Ansea utilise des tissus durables de manière parfaitement responsable. On trouve du Yulex, un caoutchouc naturel certifié d'origine végétale qui nécessite 80% moins d'émissions de CO2 que le néoprène. Mais également de l'Econyl®, qui permet les mêmes performances que le nylon vierge. Bonne élève jusqu'au bout, le label produit localement, à New York et Los Angeles, et en petites quantités. 

De gauche à droite et de haut en bas : maillot une pièce réversible, Ansea, env. 180 €. Combinaison de surf à manches longues, Ansea, env. 213 €. Maillot une pièce à dos nageur, Ansea, env. 167 €. Une pièce avec noeud à l'avant, Ansea, env. 231 €. 

M.R.

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires