Pourquoi vos collants filent si facilement ? Pourquoi vos collants filent si facilement ?

News

Pourquoi les collants filent-ils si facilement ? par Ophélie Manya

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

2 minutes

Frustrée de devoir racheter des collants toutes les semaines ? Et si les fabricants avaient tout prévu pour nous faire dépenser notre argent ? C’est un mystère qu’a essayé de résoudre l’association française Halte à l’Obsolescence Programmée.

L’association Halte à l’Obsolescence Programmée (HOP) a mis le doigt sur une question que les plus friandes de collants se sont déjà posée : leur courte durée de vie est-elle une machination des fabricants pour nous vider les poches en nous obligeant à en racheter toujours plus ? Forcément, face à la montagne de collants filés (malgré tous nos efforts pour les garder intacts) il y a de quoi avoir des doutes.

Justement, dans son rapport publié le mardi 15 mai 2018, l’asso HOP alerte les consommateurs sur la possible obsolescence programmée des collants et autres voiles qui habillent nos jambes. Les scientifiques avec qui elle a mené l’enquête affirment que les fabricants utilisent des additifs chimiques, sans lesquels l’accessoire est dégradé par les rayons ultraviolets et l’oxygène.  Conclusion : il est possible d'en contrôler les dosages, et donc la résistance du collant. Une théorie appuyée par Michael Braungart, chimiste allemand, qui a évoqué dans le documentaire Prêt-à-jeter (diffusé sur Arte) que la quantité d’agent de protection chimique sur nos chers collants aurait été diminuée ces dernières années. "Pour en être complètement sûr il faudrait un lanceur d’alerte qui soit en entreprise et qui nous dise 'en effet, moi je mets tel dosage pour que ça résiste moins'', explique Laetitia Vasseur, déléguée générale et co-fondatrice de HOP dans Le Parisien. Seulement, les quantités et les compostions exactes des ingrédients chimiques utilisés sont des infos classées confidentielles par les fabricants, et protégées par le secret industriel, ce qui empêche l’association de lancer une procédure juridique.

Selon un sondage mené par HOP auprès de 3090 consommateurs, en mars 2018, dans 72% des cas, la durée de vie d'un collant ne dépasse pas six utilisations. Pour 40% des utilisateurs, pas plus de trois utilisations. Résultat, le budget collants des consommateurs explose et s’élève jusqu’à cent euros par an, soit 104 millions de collants jetés chaque année.

Pour nous guider, le panel interrogé a noté de 1 à 5 les marques de collants les plus résistants, et voici le classement :

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Mme M.

JE SOUHAITE RECEVOIR

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.