Des mannequins qui défilent pendant la Fashion Week

News

Mannequinat : la France prend des mesures contre l'anorexie

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Pour lutter contre l'anorexie sur les podiums et dans les publicités, deux décrets viennent d'être publiés au Journal Officiel. Le début d'une nouvelle ère ?

Il était temps ! À partir du 1er octobre, "il sera obligatoire d’accompagner les photographies à usage commercial de la mention photographie retouchée lorsque l'apparence du mannequin a été modifiée par un logiciel de retouche d'image, indique le ministère de la Santé dans un communiqué. L'objectif : lutter contre l'anorexie en particulier chez les jeunes filles qui sont confrontées quotidiennement à des photographies non-réalistes du corps féminin. En plus de ce décret, à partir du 6 mai, les personnes qui souhaitent exercer la profession de mannequin devront fournir un certificat médical. Délivré par la médecine du travail et valable deux ans, il attestera de l'état de santé globale de la personne et l'autorisera ou non à travailler. Et pour ceux qui emploieraient une personne ne respectant pas cette obligation, la loi prévoit une peine de six mois de prison et une amende de 75 000 euros. Le changement, c'est maintenant ! 



Mathilde Hélie

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Mme M.

JE SOUHAITE RECEVOIR

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.