News

"Luxe, les dessous chocs" : "Cash Investigation" s'attaque à l'industrie de la mode par Anthony De Pasquale

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

3 minutes

Publié le Mardi 9 Octobre 2018

Montages fiscaux, souffrances animales, conditions de travail précaires... Ce nouveau numéro de "Cash Investigation" diffusé ce mardi 9 octobre 2018 sur France 2 nous plonge dans les dessous peu reluisants de l'industrie du luxe.

Le cuir, un enfer pour les travailleurs

Derrière les vitrines scintillates des boutiques de luxe se cachent parfois des pratiques sociales et éthiques bas de gamme. À travers cette enquête de la journaliste Zoé de Bussière, dans les grandes tanneries de Toscane - certaines marques de l'industrie du luxe réalisent parfois jusqu’à 70 % de leur chiffre d’affaires avec la maroquinerie - le glamour fait place à des conditions de travail précaires, au point de sacrifier la sécurité des travailleurs au profit de la productivité, provoquant de nombreux accidents du travail. Chaque jour, les ouvriers, pour la plupart sénégalais, portent des centaines de peaux, pesant entre quinze et trente kilos chacune, dans un batiment où la température peut atteindre jusqu'à 45 degrés. 


L'envers du décor de la fourrure made in China

La Chine est devenue le premier producteur mondial de fourrure, avec 70 millions d’animaux tués chaque année pour leur peau. Une jeune militante de l'association PETA (Pour une Éthique dans le Traitement des Animaux) - qui s'est fait connaître mondialement pour ses actions de protection des animaux - dénonce le manque de lois contrôlant l'élevage et le commerce des animaux des fermes : "tous ces animaux, de l'élevage jusqu'à l'abattoir, n'ont aucune protection, aucun droit. Comme ils sont tous enfermés, certains peuvent développer des maladies de peau. Certains deviennent fous, au point de s'attaquer entre eux. On constate même des morsures sur leur peau", explique-t-elle dans ce documentaire. 


Concentrer les profits en Suisse 

L’enquête de "Cash investigation", menée en collaboration avec Mediapart et le consortium international de journalistes EIC, soulève également le sujet de l'évasion fiscale opérée par certaines grandes maisons italiennes.


 

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts, dans le respect de notre politique de confidentialité. Cliquez ici pour en savoir plus