Le coq sportif réédite ses pièces fétiches des eighties

News

Le Coq Sportif réédite ses pièces fétiches des eighties

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Publié le Mardi 1 Octobre 2013

Le Coq Sportif ressort ses best-sellers des années 80 dans une collection capsule regroupant des sweats-shirts, un jogging et des runnings rééditées en collaboration avec 24 Kilates.


Le Coq Sportif surfe sur la tendance sportswear des années 80-90 en rééditant, dans une collection capsule, ses pièces emblématiques de l'époque. A l'origine destinés exclusivement aux boutiques américaines, le crew sweat, le hoody sweat à capuche et le jogging se déclinent aujourd'hui dans des camaïeux de bleu, blanc, rouge et gris et seront vendus dans une sélection de boutiques en France. Un logo XXL vient désormais décorer ces pièces pour homme et femme qui ne seront éditées qu'à 200 exemplaires chacune.

Dans les mêmes teintes, le Coq Sportif présente une nouvelle version de sa basket Flash, un modèle de running issu des archives des années 90, en collaboration avec 24 Kilates, une boutique de sneakers de Barcelone. C'est d'ailleurs dans ce magasin barcelonais que sera lancée la collection le 24 octobre 2013. En France, il faudra attendre le 31 octobre 2013 pour que l'e-shop du Coq Sportif et une sélection de boutiques en France et à l'étranger accueillent la collection.

Points de vente en France : boutiques Le Coq Sportif parisiennes et Citadium Caumartin, 50-56 Rue de Caumartin, Paris 9ème et sur lecoqsportif.com.

Crew Sweat, Le Coq Sportif, 79 euros.

Running Flash Le Coq Sportif, 110 euros.

Marie-Caroline Bougère

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts, dans le respect de notre politique de confidentialité. Cliquez ici pour en savoir plus