Ivy Park : Beyoncé dévoile les premières images de sa collaboration avec adidas Ivy Park : Beyoncé dévoile les premières images de sa collaboration avec adidas

News

Ivy Park : Beyoncé dévoile les premières images de sa collaboration avec adidas par Anthony De Pasquale

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

1 minute

Publié le Mercredi 11 Décembre 2019

A quelques semaines de la sortie de sa nouvelle collection, Ivy Park, en collaboration avec adidas, Beyoncé a dévoilé les premières images sur Instagram. Et c'est suffisant pour nous mettre l'eau à la bouche.

Ce 9 décembre 2019, Beyoncé a pris d'assaut Instagram pour y dévoiler les premières images de sa nouvelle collection Ivy Park, en collaboration avec adidas. Ce partenariat avait été annoncé officiellement pour la première fois en avril dernier et a aujourd'hui une date de sortie : le 18 janvier 2020. 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

IVY PARK January 18

Une publication partagée par Beyoncé (@beyonce) le

Parmi les six images publiées par la chanteuse, on retrouve le modèle de baskets Samba d'adidas revisité avec la mention Ivy Park sur la languette, un liseré orange vif et une semelle en gomme épaisse. 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

IVY PARK January 18

Une publication partagée par Beyoncé (@beyonce) le

Dans une interview accordée au magazine ELLE, Beyoncé confiait : "cette ligne s'inspire de mon style et intègre des éléments qui parlent à tout le monde. J’adore expérimenter avec la mode, mélanger haut et bas, les vêtements de sport avec la couture, associer masculin et féminin". 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

IVY PARK January 18

Une publication partagée par Beyoncé (@beyonce) le

L'Américaine a également précisé que cette ligne n'était pas destinée uniquement aux femmes. "Je me suis concentrée sur l'élaboration d’une collection unisexe de chaussures et de vêtements car j’ai vu beaucoup d’hommes chez Ivy Park. J’apprécie la beauté des vêtements non genrés et transgresser les codes imposés par la mode. J’ai pris un risque quand j’ai racheté mon entreprise. Nous avons tous confiance en nous pour prendre des risques et parier sur nous-mêmes", a-t-elle ajouté. "Who run the world?"

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires