"Dad shoes" : ces baskets qui endommagent les pieds "Dad shoes" : ces baskets qui endommagent les pieds

News

"Dad shoes" : les baskets à large semelle seraient dangereuses pour nos pieds par Antoine Ferreira-Mendes

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

1 minute

Publié le Mardi 4 Juin 2019

Vous portez des "dad shoes" ? Ces baskets à la semelle XXL façon années 90. Et bien vous ne devriez pas. Contrairement aux idées reçues, elles endommagent vos pieds, chevilles et tibias.

Des marques les plus pointues aux labels de sport, aujourd'hui, tout le monde propose des dad shoes. Ces sneakers venues tout droit des années 90 reconnaissables par leurs semelles ultra épaisses. Or, si on les imagine à première vue confortables, contre toutes attentes, elles ne seraient pas si bénéfiques que ça pour les pieds. Selon une étude de The Guardian publiée le 30 mai 2019, les semelles surdimensionnées de ces baskets sont trop lourdes et sursollicitent les muscles et articulations . "Les baskets à semelles épaisses sont plus lourdes. Le surpoids peut augmenter la sollicitation des muscles de l’avant du tibia, explique William Joyce, podologue à Londres. Elles peuvent provoquer des douleurs à l'avant de la jambe que l’on appelle des périostites tibiales."

L’étude s’est ensuite portée sur les paires les plus lourdes du marché : les Reebok Triple Platform X Gigi Hadid qui pèsent 557 grammes. À éviter donc. On retrouve ensuite les Superga 2790 Linea Up Down dont les semelles font 481 grammes. L’engouement autour de ces baskets XXL est si important que même en tête du classement trimestriel de Lyst Index, qui référence les marques et produits de mode les plus populaires, figurent des dad shoes : les baskets Alexander McQueen, une sorte de Stan Smith by Adidas mais sur semelles oversize.

L’étude précise ensuite que porter des dad shoes reste moins agressif qu’une paire de talons hauts. "Les talons hauts sont généralement pires que ces baskets, affirme Andrew Gladstone, directeur d’un centre de podologie à Londres. Les orteils y sont à l’étroit, ce qui entraîne la formation de cors, une pression accrue sur les orteils et les articulations et des problèmes d'ongles, tandis que leurs semelles minces et dures peuvent causer des douleurs à la plante du pied, en endommageant les articulations métatarsiennes et en fatiguant le pied de manière générale", précise-t-il. Dad shoes et stilettos ne font pas la paire !

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires