Coronavirus : Nike prêt à faire un don de 15 millions de dollars Coronavirus : Nike prêt à faire un don de 15 millions de dollars

News

Coronavirus : Nike prêt à faire un don de 15 millions de dollars par Anthony De Pasquale

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

2 minutes

Publié le Vendredi 20 Mars 2020

Après Giorgio Armani, LVMH et Kering, Nike apporte à son tour sa pierre à l'édifice dans la lutte face au coronavirus. La marque va faire un don colossal de 15 millions de dollars répartis entre plusieurs organisations à travers le monde.

Comme de nombreuses industries, la mode est très affectée par la propagation du coronavirus. Pour lutter face à cette épidémie, les actions des groupes de luxe et marques se multiplient à travers le monde. Ce 19 mars 2020, Nike a annoncé via un communiqué publié sur son site faire un don de 15 millions de dollars réparti entre plusieurs organisations qui luttent contre la propagation du virus. C'est le cas du fonds de riposte et de solidarité contre les effets du Covid-19, de la fondation Roi Baudouin, ou de la Mid-South Food Bank à Memphis. Ces dons s'ajoutent aux 1,4 millions de dollars déjà versés en janvier dernier à la fondation pour le développement de la jeunesse chinoise.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

With love, Your Nike Family

Une publication partagée par nike (@nike) le

Le 17 mars 2020, la marque italienne Moncler a annoncé via un communiqué qu’elle fera un don de 10 millions d’euros en faveur de la construction d’un hôpital en Lombardie qui disposera de plus de 400 unités de soins intensifs. “Milan est une ville qui nous a émerveillés. Nous ne pouvons ni ne devons l’abandonner. Il est du devoir de chacun de redonner à la ville ce qu’elle nous a apporté jusqu’à présent”, précise le communiqué. 

Dans un même temps, Miuccia Prada et son mari Patrizio bertelli, PDG du groupe Prada, ainsi que le président Carlo Mazzi ont également fait don de deux postes complets de soins intensifs et de réanimation à chacun des hôpitaux milanais Vittore Buzzi, Sacco et San Raffaele. Soit six au total. Ces dons, faits en tant que personne et non en tant qu’entreprise, s’ajoutent à beaucoup d’autres contributions annoncées par le secteur du luxe pour soutenir les structures sanitaires italiennes. La semaine dernière, la styliste italienne Donatella Versace et sa fille Allegra ont donné 200 000 euros au service de soins intensifs de l'hôpital San Raffaele de Milan. "Dans des moments comme celui-ci, il est important d'être unis et de soutenir autant que nous pouvons pour aider tous ceux qui sont en première ligne, en luttant chaque jour pour sauver des centaines de vies", s'est exprimée Donatella Versace via une publication Instagram. 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

❤️????????

Une publication partagée par Donatella Versace (@donatella_versace) le

Le 8 mars dernier, Giorgio Armani a fait un don de 1,25 million d'euros aux hôpitaux Luigi Sacco et San Raffaele et à l'Institut des Tumeurs de Milan, ainsi qu'à l'Institut Lazzaro Spallanzani de Rome, qui luttent tous contre la propagation du coronavirus dans le pays. En janvier déjà, avant que le coronavirus ne se propage dans toute l'Europe, LVMH et Kering ont fait des dons à la Croix-Rouge chinoise – d’environ 2 millions d’euros et 1 million d’euros – pour faire face à la pénurie de fournitures médicales. En Italie, le nombre de morts s'élève à plus de 1 800 après ce dimanche 15 mars 2020. 

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires