News

Chanel n’utilisera plus de peaux exotiques dans ses collections par Anthony De Pasquale

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

2 minutes

Publié le Mardi 4 Décembre 2018

Plus de croco pour Coco. Ce lundi 3 décembre 2018, Bruno Pavlovsky, le président des activités mode de Chanel, a annoncé l'abandon des peaux exotiques dans ses collections.

Rencontré à New York à la veille du défilé des métiers d'art Chanel, le président des activités mode de la maison, Bruno Pavlovsky, a annoncé la suppression de peaux exotiques dans ses collections. Et pour cause, un approvisionnement éthique devenu trop compliqué à assurer. "Chez Chanel, nous évaluons en permanence nos filières d'approvisionnement afin de nous assurer qu'elles répondent à nos exigences en matière d'éthique et de traçabilité. Or, il nous est de plus en plus difficile de nous procurer des peaux exotiques - crocodile, lézard, serpent et galuchat - correspondant à nos exigences en matière d'éthique", a-t-il déclaré, d'après Le Figaro
En ce qui concerne la fourrure animale, bannie par de nombreuses marques à l'instar de GucciMichael Kors ou CoachBruno Pavlovsky explique que son arrêt n'est pas à l'ordre du jour, étant donné que la marque en utilise très peu dans ses créations : "nous en utilisons très peu en réalité dans nos collections. Et comme pour le cuir, nous continuons de travailler avec la filière alimentaire et avec des fournisseurs certifiés, traçables", a-t-il précisé. 
L'association PETA, qui milite pour les droits des animaux, se réjouit de cette victoire à travers un communiqué de presse avant de revenir sur les souffrances animales : "Rappelons que les animaux massacrés pour le commerce des peaux exotiques vivent souvent confinés dans des conditions surpeuplées et insalubres et sont mis à mort de manière atroce : des révélations de PETA montrent que des crocodiles sont électrocutés et que leur nuque est grossièrement incisée avant qu’on leur enfonce une tige en métal le long de la colonne vertébrale. Beaucoup d’entre eux sont encore conscients pendant plusieurs minutes et ressentent toute l’agonie de ce calvaire". Il ne reste plus qu'à espérer que d'autres marques suivent cet exemple. 

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts, dans le respect de notre politique de confidentialité. Cliquez ici pour en savoir plus