News

Black Lives Matter : Virgil Abloh s'excuse après avoir choqué les internautes par Anthony De Pasquale

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

2 minutes

Publié le Mercredi 3 Juin 2020

Vivement critiqué pour ses commentaires relatifs au vandalisme de plusieurs boutiques durant les manifestations de Black Lives Matter et moqué pour son don d'à peine 50 dollars au fond de caution des manifestants, Virgil Abloh a fait son mea-culpa.

Le fondateur d'Off-White et directeur artistique homme de Louis Vuitton, Virgil Abloh, a publié un long message dans lequel il a parlé de son vécu en tant qu’homme noir aux États-Unis et a réaffirmé sa solidarité avec les manifestants contre les violences policières, le racisme et l’inégalité. "Hier, j’ai parlé du pillage de mes magasins et ceux de mes amis. Je m’excuse que mon inquiétude pour ces magasins ait dépassé mon inquiétude pour notre droit de protester contre l’injustice et d’exprimer notre colère en ce moment", peut-on lire dans la déclaration de sept pages publiée sur Instagram et Twitter. Quelques jours après l'homicide de George Floyd, le designer avait fait part de son dégoût face aux actes de vandalisme de certains manifestants :  "nos propres communautés, nos propres magasins… ce magasin a été construit avec de la sueur de sang et des larmes". Un message considéré comme un manque de solidarité de la part de plusieurs internautes. 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

????✨®

Une publication partagée par @ virgilabloh le

Virgil Abloh a été également moqué par les internautes pour son don de 50 dollars au fond de caution des manifestants lancé aux Etats-Unis, une somme jugée ridicule en comparaison avec ses revenus. 

“Virgil Abloh vend des chaussettes qui sont plus chères qu’un prêt immobiler et dit ‘Tenez mes frères, combattez le pouvoir’”, tweete un internaute. Face à la polémique, Virgil Abloh a rétabli la vérité, expliquant que ce don s'ajoutait à d'autres dons qu'il avait déjà fait. Touché comme beaucoup d’autres artistes par la mort de George Floyd, il a affirmé avoir déjà donné près de 26 500 dollars au total, en assurant qu'il comptait bien poursuivre ses actions. "Je me sens mal à l’idée que George Floyd et des générations de Noirs aient été injustement tués par la police. Tous les policiers impliqués dans leur mort doivent être inculpés et condamnés. SANS ÉQUIVOQUE. Nous, les peuples du monde, devons protester comme bon nous semble", a ajouté Virgil Abloh. 

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires