rime arodaky n°23

n°23, la robe de mariée...

n°23, la robe de mariée sur-mesure de Rime Arodaky

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Rime Arodaky, c'est un peu la nouvelle vague parisienne des créatrices de robes de mariée. Avec n°23, la styliste imagine une robe sur-mesure unique destinée à 23 femmes.


Connue pour ses créations légères, raffinées et ultra féminines, la créatrice Rime Arodaky s'est inspirée de son chiffre porte-bonheur, le 23, pour dessiner une robe de mariée hors-collection qu'elle ne produira qu'en 23 exemplaires. Numérotées et brodées à la main des initiales de la mariée, chaque pièce sera accompagnée d'un mot manuscrit de la créatrice à son acheteuse, après plusieurs rendez-vous permettant d'ajuster coupe et tomber. Confectionnée à la main par la créatrice et ses assistantes dans ses ateliers de la rue de Richelieu, dans le 2ème arrondissement de Paris, cette robe de mariée hors-norme se compose de matériaux d'une qualité rare, avec des étoffes françaises et italiennes. Principalement en crêpe de soie et en tulle surfin, la robe n°23 est réalisée dans une coupe droite, avec un décolleté minimaliste et une fente dans le dos. Ceinturée à la taille, brodée le long du buste et au bas du jupon, sans traîne ni fioriture, la robe de mariée n°23 se pose en véritable modèle de sensualité.

Robe n°23 par Rime Arodaky, disponible en 23 exemplaires au showroom de la créatrice, uniquement sur rendez-vous, 60, rue de Richelieu, Paris 2ème, à partir du 23 novembre. 4790€.













Laurianne Melierre et Sara Bernède

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Mme M.

JE SOUHAITE RECEVOIR

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.