"En 2h je cuisine pour toute la semaine" ou l’art de préparer ses repas à l’avance "En 2h je cuisine pour toute la semaine" ou l’art de préparer ses repas à l’avance

Food

"En 2h je cuisine pour toute la semaine" ou l’art de préparer ses repas à l’avance par Tess Annest

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

4 minutes

Cuisiner les soirs de semaine après le bureau ? Même pas en rêve. A moins que vous ayez déjà tout préparé à l’avance et que n’ayez plus qu’à faire réchauffer vos plats. C’est la promesse que fait Caroline Pessin, styliste et auteure culinaire, avec son dernier ouvrage "En 2h je cuisine pour toute la semaine". Pour mieux comprendre le phénomène, on a parlé "batch cooking" avec elle.

Lorsqu’on travaille à plein temps, difficile de préparer des repas sains et équilibrés pour toute la famille. Surtout quand il faut en plus aller chercher les enfants à l’école. Et sortir le chien. Alors, pour échapper au stress du "on mange quoi ce soir ?", ou pour éviter de se ruiner en commandant tous les deux jours une pizza, Caroline Pessin a écrit En 2h je cuisine pour toute la semaine. Un livre de recettes de saisons, réalisables en seulement deux heures, de préférence le dimanche soir. Certes, c’est un peu le jour de la flemme, mais si c’est le prix à payer pour éviter les courses de dernières minutes et les dîners sur le pouce, on veut bien relever le défi ! Et en plus c’est tendance.

Icône de Quote Icône utilisée pour indiquer que ce texte est un rendez-vous

A notre époque, les gens travaillent, ont plusieurs enfants et essaient tous de rester connectés et sportifs, le meal prep est quasiment devenu une nécessité

Icône de Quote Icône utilisée pour indiquer que ce texte est un rendez-vous
"Préparer ses repas à l’avance n’a rien de nouveau, nous confie Caroline Pessin, mais c’est une mode qui a dernièrement fait sa réapparition sur les réseaux sociaux, notamment sur Instagram". Son petit nom ? Le meal prep, ou le batch cooking, à votre convenance. Une tendance, qui selon l’auteure culinaire, n’en est pas vraiment une. "A notre époque, les gens travaillent, ont plusieurs enfants et essaient tous de rester connectés et sportifs, le meal prep est quasiment devenu une nécessité" affirme-t-elle. Et c’est vrai que la promesse est tentante. Elle consiste à faire cuire des quantités importantes d’ingrédients pour les consommer sur plusieurs jours, ou bien à préparer un plat en grande quantité que l’on réchauffe le soir venu.
De plus, Caroline Pessin fournit même la liste de courses complète ainsi que le déroulé entier de la session cuisine du week-end. En bref, vous n’avez qu’à vous laisser guider (sans trop réfléchir). Simple comme bonjour. Et économique ! "On pense souvent que concocter ses plats "maison" coûte plus cher. C’est entièrement faux, assure-t-elle. Acheter des produits bruts et de saison est LE secret d’un budget maîtrisé". De plus, ces dernières années, le "fait maison" fait un retour fracassant car "nous sommes de plus en plus nombreux à être conscients du côté néfaste de l’alimentation industrielle". Bien manger et savoir ce que l’on mange étant devenu l’une de nos préoccupations principales, nous ne consommons plus du tout de la même manière.

Seul inconvénient de cette méthode, la congélation. "Il est vrai que c’est l’une des clefs de la méthode" confie l’auteure et styliste culinaire. Mais Caroline Pessin a tout de même concocté un menu où le congélateur n’est pas obligatoire. Pour les petits chanceux qui se sont déjà procuré le livre, il s’agit du menu 3 de printemps. Pour les autres, elle conseille de privilégier les grandes salades de crudités (concombre, poivron…) qui se gardent bien. "Pensez également aux œufs durs qui se conservent cinq jours après cuisson. Et préparez un houmous le week-end, il se garde très facilement" conseille la spécialiste du meal prep. Maintenant, vous n’avez plus qu’à mettre la main à la pâte.

Et pour vous donner l'eau à la bouche, voici le menu 4 d’été :

 
© "En 2h je cuisine pour toute la semaine" de Caroline Pessin, Photographies : Charly Deslandes chez Hachette Cuisine


© "En 2h je cuisine pour toute la semaine" de Caroline Pessin, Photographies : Charly Deslandes chez Hachette Cuisine


© "En 2h je cuisine pour toute la semaine" de Caroline Pessin, Photographies : Charly Deslandes chez Hachette Cuisine


© "En 2h je cuisine pour toute la semaine" de Caroline Pessin, Photographies : Charly Deslandes chez Hachette Cuisine


© "En 2h je cuisine pour toute la semaine" de Caroline Pessin, Photographies : Charly Deslandes chez Hachette Cuisine

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Mme M.

JE SOUHAITE RECEVOIR

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.