EatsPossible : l’application qui sauve la vie aux allergiques, végans et intolérants EatsPossible : l’application qui sauve la vie aux allergiques, végans et intolérants

Food

EatsPossible : l’application qui trouve vos restos selon vos intolérances et allergies

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

2 minutes

Publié le Lundi 21 Janvier 2019

En 2016, deux jeunes entrepreneurs français ont lancé la première application mobile qui permet de trouver des restaurants adaptés aux préférences alimentaires de chacun.es.

Amis allergiques, intolérants, végétaliens, n’ayez plus peur de vous rendre au restaurant. Nicolas Schmoll, allergique depuis l’enfance à plusieurs aliments, a eu l’idée de créer, EatsPossible. Cette application a pour vocation de rassurer le consommateur et permet au restaurateur d'être renseigné sur les préférences alimentaires de ses clients. Pour Nicolas Schmoll, être allergique est un gros problème : "on s’est très vite rendu compte que le terme allergie n’était pas très positif pour la communauté et pour les restaurateurs. Nous souhaitions également nous adresser aux personnes intolérantes, diabétiques, végétariennes ou végétaliennes."

Alors c’est quoi le principe ?
L’application mobile comporte deux interfaces: "je cherche un restaurant" ou " je suis un restaurateur." Lors de son inscription, le consommateur peut définir son profil à l’aide de 40 filtres sans gluten, vegan, sans lait, sans fruits à coques ou soja. Ce dernier est ensuite géolocalisé et peut également utiliser l’outil de recherche pour trouver un restaurant adapté à ses allergies et/ou intolérances alimentaires. Il peut avertir les autres utilisateurs en laissant un commentaire si un restaurant propose des plats sans gluten par exemple; il sera ensuite validé par l'équipe avant d’être mis en ligne. Côté restaurateur, ce dernier peut créer un profil, indiquer s’il prend en compte une ou plusieurs allergies, ajouter des photos des plats et répondre aux commentaires des utilisateurs.
En France, le nombre de personnes allergiques ou intolérantes a augmenté de 10 % contre 1 % dans les 70s.

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires