"Top Chef" : la saison 10 commence sur les chapeaux de roues "Top Chef" : la saison 10 commence sur les chapeaux de roues

News

"Top Chef" : la saison 10 commence sur les chapeaux de roues par Sophie Bouchet

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

4 minutes

Publié le Mercredi 6 Février 2019

Pour son 10ème anniversaire, "Top Chef", l’émission de M6, a mis la barre très haute dès le premier épisode. Voici ce que l'on a retenu après notre visionnage.

#1 Le grand retour de Jean-François Piège
Pour cette édition anniversaire, Top Chef a décidé de faire revenir Jean-François Piège dans le game. Ce sont donc quatre brigades qui s’affrontent cette saison. Et le chef du Grand Restaurant compte bien voler la vedette à Philippe Etchebest, dont le candidat Camille Delcroix a remporté le concours de 2018.

#2 Un système de vote façon The Voice
Nouveauté de cette année, les chefs peuvent voter durant les épreuves à l’aide d’une tablette. Les couleurs verte, orange ou rouge indiquent aux candidats l’appréciation du jury en cours de préparation de leurs recettes. Un bon moyen de les aider à rectifier le tir. Ça ne mange pas de pain !

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Top Chef (@topchefm6) le

#3 Des guest-stars qui envoient du lourd
Dès les premières minutes de l’émission, le ton est donné. Ce sont des chefs - avec plus de 100 étoiles au compteur au total - qui vont participer à cette saison de Top Chef. Parmi eux, Alain Ducasse, Anne-Sophie Pic, Frédéric Anton, Mauro Colagreco.

#4 Le casting place la barre très haute
Sans trop en dévoiler, les premières épreuves - réinventer les entrées de bistrot et réaliser un trompe-l’œil - entrent dans le vif du sujet et permettent de bien faire connaissance avec les candidats, dont le niveau est élevé cette année.  

Voici nos préférés pour le moment :
- Alexia, 23 ans. Cette jeune parisienne est seconde de cuisine dans le restaurant de Giovanni Passerini. C’est un peu la bonne élève de la saison, avec de la technique et de l’inventivité.
- Samuel, 30 ans. Ce candidat est le chef de l’ambassade de Belgique au Japon. "Il est un peu coincé celui-là", balance Philippe Etchebest avant de se rendre compte de son erreur.
- Baptiste, 27 ans. Il est chef de son restaurant. C’est le candidat qui maitrise le plus la technique.
- Ibrahim, 33 ans. Ce charmeur est chef rôtisseur dans un restaurant 1 étoile. "Maman, c’est pour toi", lance ce candidat dès son apparition à l’écran.
- Merouan, 29 ans. Ce chef dans un hôtel de luxe est un as des punchlines. Il se démarque aussi par son côté "freestyle" en cuisine.
- Maël, 20 ans. A seulement 20 ans, il est déjà second dans un restaurant 1 étoile. Plutôt intimidé par les chefs, il réussit malgré tout à les impressionner :"c’est incroyable", commente Philippe Etchebest à propos de son parcours.

#5 Un jury en grande forme
Alerte spoiler, la chef Hélène Darroze met toujours du piment d’Espelette dans ses recettes ! Michel Sarran et Philippe Etchebest se chamaillent toujours aussi gentiment. Et Jean-François Piège intimide autant les candidats que le chef de Cauchemar en cuisine. Bref, ils sont contents d'être de retour et ça fait plaisir à voir.

#6 On se "poêle" bien (uh uh uh)
Nos collègues peuvent en attester : on a beaucoup ri pendant le visionnage de ce premier épisode. Et ce sont aussi bien les candidats – Merouan en tête – que le jury qui ont provoqué notre hilarité. On pense même piquer quelques blagues comme la "terrine de campagne 2.0", signée Michel Sarran. On vous laisse savourer.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Top Chef (@topchefm6) le

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires