Qu’est-ce que le niksen, ce nouvel art de ne rien faire venu des Pays-Bas ? Qu’est-ce que le niksen, ce nouvel art de ne rien faire venu des Pays-Bas ?

News

Qu’est-ce que le niksen, ce nouvel art de ne rien faire venu des Pays-Bas ? par Marine Decremps

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

3 minutes

Publié le Lundi 22 Juillet 2019

Vous aimez ne rien faire ? Nous avons la meilleure excuse pour vous : dîtes que vous pratiquez le "niksen". Ou l’art de ne pas se fouler venu des Pays-Bas.

S’assoir sur le canapé avec une tasse de thé et regarder par la fenêtre. Il y a nom pour cette activité, un nom qui l’érige directement au rang d’art de vivre : niksen. Si les Néerlandais connaissent et pratiquent le niksen depuis des siècles, c’est le Time magazine qui a révélé ce secret. Idéal pour faire face à la recrudescence de burn-out – dont l'Organisation mondiale de la Santé prédit une pandémie mondiale dans les dix prochaines années, le niksen est une pratique qui incite à la détente. Comment ? En ne faisant rien du tout et ce, en n'ayant aucun but.

Après le hygge, le niksen
Que l’on reste immobile ou bien qu’on laisse son esprit vagabonder en balade, le niksen est l’art de se débarrasser de ses fardeaux, de ne penser à rien. Et surtout, sans aucunement culpabiliser. En fait, il s’agit d’une sorte de soin personnel. Comment s’y prendre ? Rester assis devant une fenêtre, s’allonger sur son lit en écoutant de la musique, se promener sans but… Mais aussi, faire un puzzle ou du tricot, son autant de situations dans lesquelles profiter du niksen. Franchement, cumulé au hygge et au karezza, le niksen va nous rendre la vie encore meilleure.

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires