Quelle est la ville la plus sûre au monde ? Quelle est la ville la plus sûre au monde ?

News

Quelle est la ville la plus sûre au monde ? par Tess Annest

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

2 minutes

Publié le Samedi 31 Août 2019

Tous les deux ans, le magazine britannique "The Economist" établit son classement des villes les plus sûres au monde, le Safe Cities Index. Cette année encore, c’est Tokyo qui arrive en tête.

Aujourd’hui, plus de la moitié de la population mondiale vit en ville (56%) et d’ici 2050, ce chiffre devrait grimper pour atteindre les 68%. Si ce n’est pas encore votre cas et que vous aimeriez sauter le pas, The Economist vous a mâché le travail. Tous les deux ans, le magazine publie son classement des villes les plus sûres au monde, le Safe Cities Index. Et une fois n’est pas coutume, c’est Tokyo qui arrive en tête de l’édition 2019. Arrivent ensuite Singapour et Osaka, qui prouvent qu’il fait bon vivre dans les grandes métropoles asiatiques.

Sur les soixante villes passées au peigne fin par les expert.e.s, seules dix sont considérées comme sûres en Europe et il faut attendre la quatrième place pour voir apparaître une métropole européenne, Amsterdam. Elle est suivie de près par Sydney, Toronto, et Washington. Paris, quant à elle, est 23ème. En queue de peloton, on retrouve Lagos au Nigeria, Caracas au Venezuela et Karachi au Pakistan. Les auteur.e.s de l’étude soulignent que plus les villes sont riches, plus elles ont les moyens d’assurer leur sécurité. Mais il semble que là ne soit pas la seule explication puisque la transparence du gouvernement et une bonne administration soient également des clés importantes. Les critères sur lesquels se basent The Economist pour établir un tel classement sont donc nombreux. La sécurité des citoyen.ne.s doit bien sûr être garantie mais l’absence de délinquance est aussi primordiale, tout comme la sécurité sanitaire (état des structures hospitalières, propreté de la nourriture, hygiène des lieux publics), la qualité des infrastructures pour faire face à des catastrophes naturelles ou au terrorisme et enfin, la sécurité numérique, indispensable en 2019.

Des cases que cochent entièrement la capitale japonaise qui a par exemple créé un réservoir souterrain afin de faire face aux inondations et a également mis en place des kits d’urgence avec des rations d’eau, de nourriture et des équipements de toilette pour faire face aux potentielles catastrophes. Vous pouvez donc faire vos valises les yeux fermés, Tokyo est une ville plus que sûre... Si vous n'avez pas peur des tremblements de terre.

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires