Nina Chanel Abney, la coqueluche de la peinture américaine s'expose au Palais de Tokyo Nina Chanel Abney, la coqueluche de la peinture américaine s'expose au Palais de Tokyo

News

Nina Chanel Abney, la coqueluche de la peinture américaine s'expose au Palais de Tokyo

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Publié le Lundi 30 Avril 2018

L'autre mademoiselle Chanel, comme on l'appelle, est un talent de l'art à suivre. Et il serait fort dommage de louper son expo, Hot to Trot. Not, Nina Chanel Abney. Voici pourquoi.

"C’est ce que l’art devrait faire : déstabiliser, mais de manière positive." Ce slogan sied parfaitement à l’explosive Nina Chanel Abney, nouvelle coqueluche de la peinture américaine dont les fresques envahissent les murs du Palais de Tokyo. Positive et joyeuse, sa peinture est aussi politique, évoquant tantôt le mouvement Black Lives Matter, tantôt de fiers hommes et femmes au sexe festif.

En samplant culture pop, codes du hip-hop, formes symboliques rappelant l’art primitif, slogans politiques ou argot, l’artiste exprime à la fois les tensions et l’énergie de l’époque. Sans édulcorer la réalité, sa peinture sait rendre heureux quiconque la regarde. Precious !

 

#oldiebutgoodie #ninachanel #ninachanelabney

A post shared by NINA CHANEL ABNEY STUDIO (@ninachanel) on

Hot to Trot. Not, Nina Chanel Abney. Jusqu’au 9 septembre, au Palais de Tokyo, à Paris.

Article paru dans le numéro 1 de GLAMOUR en mars 2018.

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts, dans le respect de notre politique de confidentialité. Cliquez ici pour en savoir plus