LVMH ouvre un parc d'attractions à Paris

News

LVMH ouvre un parc d'attractions à Paris

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Depuis le lundi 4 septembre et jusqu'au 1er mai 2018, le Jardin d'Acclimatation, situé dans le 16ème arrondissement de Paris, se refait une beauté. En effet, le géant du luxe LVMH, propriétaire des lieux, prévoit d'y faire d'importants travaux. Explications.

Voilà une nouvelle qui devrait ravir les fans de sensations fortes : le plus vieux parc d'attractions de France, le Jardin d'Acclimatation, fait peau neuve avec 17 nouveaux manèges et un décor flambant neuf. A l'initiative de ce projet, dont le coût s'élève à 60 millions d'euros, le groupe LVMH, qui souhaite faire du jardin le deuxième parc de loisir le plus visité de France après Disneyland Paris. Et comme thème de ce jardin nouvelle génération, le leader du luxe a décidé de s'éloigner de son domaine de prédilection. Pas de décor digne des plus grands défilés de haute couture, mais plutôt des attractions et des monuments d'inspiration steampunk, un courant littéraire du XIXème siècle qui fait référence à la révolution industrielle et aux machines à vapeur. Mais avant de fermer une partie de son parc le dimanche 3 septembre, le Jardin d'Acclimatation a tenu à faire une promesse à ses visiteurs : "Nous gardons tout ce que vous aimez. Nous inventons tout ce que vous aimerez". Un pari audacieux, dont on a hâte de découvrir le résultat dans huit mois. En attendant, le reste du parc demeure ouvert pendant la durée des travaux, l'occasion d'y faire un petit tour avant ce grand changement.

Mathilde Hélie

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Mme M.

JE SOUHAITE RECEVOIR

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts, dans le respect de notre politique de confidentialité. Cliquez ici pour en savoir plus