News

L'upside down bikini : la nouvelle tendance WTF de l'été par Anthony De Pasquale

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

2 minutes

Publié le Mercredi 25 Juillet 2018

Lancée par le mannequin Valentina Fradegrada, la mode de l'upside down bikini consiste à nouer son maillot de bain à l'envers. Pas pour éviter les marques de bronzage, mais pour avoir un décolleté plus sexy qu'en attachant le top de façon traditionnelle. Il faut bien trouver de nouvelles façons de se faire remarquer sur Instagram...

C'est la nouvelle tendance inutile qui buzze sur Instagram : l'upside down bikini. Cette nouvelle mode, lancée par le mannequin Valentina Fradegrada sur la plateforme de photos et vidéos, consiste à nouer son haut de maillot de bain différemment, soit les deux bretelles du cou sur le haut de la poitrine, puis ouvert légèrement pour donner un effet push-up à la poitrine.

 

???? #upsidedownbikini @upsidedownbikini_official

Une publication partagée par Valentina Fradegrada (@valentinafradegrada) le


Ce mode opératoire, devenu viral sur les réseaux sociaux, possède aujourd'hui son propre compte Instagram intitulé "upsidedownbikini_official" et rassemble plus de 36 000 personnes. Ce dernier présente essentiellement des photos du top en maillot de bain. Pas étonnant qu'il rencontre un certain succès... 

     

    ????♥???? @valentinafradegrada #valentinafradegrada #upsidedownbikini

    Une publication partagée par ♠️UPSIDEDOWN BIKINI OFFICIAL♠️ (@upsidedownbikini_official) le

    Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
    Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

    * champs obligatoires

    En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts, dans le respect de notre politique de confidentialité. Cliquez ici pour en savoir plus