Le ticket pour l’espace va coûter 200 000 dollars Le ticket pour l’espace va coûter 200 000 dollars

News

Le ticket pour voyager dans l’espace va coûter 200 000 dollars par Ophélie Manya

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

2 minutes

Publié le Mardi 17 Juillet 2018

Si voyager dans l’espace vous a toujours fait rêver, il est grand temps d’économiser : le billet pour l’espace ne coûtera pas moins de 200 000 dollars. Autant dire que les selfies de vacances en direct de l'espace vaudront cher !

Non, ce n’est pas Elon Musk le roi des idées farfelues qui a lancé le projet de faire voyager le peuple dans l’espace, mais Jeff Bezos, le PDG d’Amazon. Intitulé Blue Origin, le concept paraît plutôt simple sur le papier, mais ô combien risqué : six passagers embarqueront dans une fusée (baptisée New Shepard) fixée à 18 mètres de hauteur, puis elle sera propulsée à plusieurs dizaines de kilomètres d’altitude. C’est à l’atterrissage que les choses se corsent, puisque le retour des voyageurs sur Terre est prévu en parachute. Un séjour résérvé aux plus intéprides, donc. La durée du voyage ? Elle est estimée à 10 minutes. Un court vol qui permettra aux astronautes en herbe d’admirer notre planète en apesanteur.

Si le prix de base est fixé à 200 000$, il pourrait atteindre 300 000$ selon Reuters. Déjà 650 personnes sont sur la liste d’attente pour le décollage prévu l’année prochaine. Des gens bien courageux et bien riches, surtout.

via GIPHY

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts, dans le respect de notre politique de confidentialité. Cliquez ici pour en savoir plus