© Instagram freakshakes

News

Le "Freakshake" la nouvelle tendance culinaire venue d'Australie

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Publié le Mercredi 6 Avril 2016

Prenez une base de milkshake et ajoutez-y tout ce qui vous passe sous la main : bretzel, pop-corn, shamallows, cookies et on en passe. Résultat: on obtient le fameux "freakshake". Appétissant ? Pas tant que ça.

En France on a Top Chef, ses dos de cabillauds rôtis au four accompagnés d'une brunoise de légumes et son espuma de chorizo. En Australie, quand Anna Petridis cuisine pour une émission culinaire, ça donne le freakshake. Ces desserts bourrés de sucre ont la côte dans le pays des kangourous et les becs sucrés se les arrachent. Partisans du healthy, passez votre chemin: ça dégouline de crème, de noix, de biscuits, bonbons et coulis. Un dessert XXL aux calories XXL puisqu'il faut faut compter 2000 calories par freakshake. "Je voulais faire quelque chose qui fasse parler, si gigantesque que les gens prennent une photo avant de manger", précise Anna Petridis au journal local The Canberra Times. Pari réussi. Le "phénomène freakshakes" est lancé. On est presque déjà écoeurés.

 

Shaggy, Baby~ #FreakShake

Une photo publiée par Charlotte (@charmanderpoo) le

Léa Lestage

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts, dans le respect de notre politique de confidentialité. Cliquez ici pour en savoir plus