Étude : nous parcourons 141 mètres par jour en scrollant sur notre smartphone Étude : nous parcourons 141 mètres par jour en scrollant sur notre smartphone

News

Étude : nous parcourons 141 mètres par jour en scrollant sur notre smartphone par Tess Annest

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

2 minutes

Publié le Dimanche 29 Septembre 2019

Scroller est devenu un sport mondial que tout le monde, ou presque, pratique. À tel point qu’à force de parcourir notre écran de smartphone, nos pouces accumulent plusieurs mètres par jour.

De haut en bas, de bas en haut, de gauche à droite, de droite à gauche... Nous passons des heures entières à scroller sur nos smartphones. Le terme a d’ailleurs fini par entrer dans le langage courant, et dans les dictionnaires. La marque de téléphonie OnePlus a donc réalisé une étude européenne sur les heures passées à faire défiler frénétiquement les informations sur les écrans. Ainsi, elle a interrogé un panel de 9 000 personnes, originaires de huit pays différents, pour connaître leurs habitudes. 

À en croire ces données, les Français et les Français ne sont pas des "scrolleurs" invétéré.e.s. Et pour cause, avec 141 mètres parcourus tous les jours en scrollant, ils/elles sont dans le bas du tableau, juste avant les Danois.es qui n’arpentent que 133 mètres par jour sur leurs téléphones. La moyenne européenne étant fixée à 183 mètres par jour, les plus gros "scrolleurs" sont les Italien.ne.s qui accumulent en moyenne 263 mètres tous les jours, rien qu’avec leurs doigts. Sans grande surprise, l’étude montre également que les Européen.ne.s font majoritairement défiler les informations sur les réseaux sociaux, Instagram et Facebook en première ligne. 19,6% d’entre eux le font dans les transports en commun, contre seulement 10% des Français.es qui préfèrent le faire devant la télévision (47,50 %) et pendant leur pause déjeuner (35%). 

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires