Étude : nous buvons du café pour ses effets, pas pour son goût Étude : nous buvons du café pour ses effets, pas pour son goût

News

Étude : nous buvons du café pour ses effets, pas pour son goût par Tess Annest

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

2 minutes

Publié le Samedi 4 Mai 2019

Une étude américaine vient (à nouveau) bousculer nos convictions sur notre alimentation. À la croire, nous n’aimons pas réellement le café, ni même la bière. En revanche, nous apprécions tout particulièrement leurs effets sur nos organismes. Explications.

Sachez-le : vous n’aimez ni le café, ni la bière. C’est en tout cas ce que vient de mettre en lumière une étude américaine menée par une équipe de chercheurs de la faculté de médecine Feinberg de l'Université Northwestern à Chicago, et publiée dans la revue Human Molecular Genetics. À en croire les scientifiques, nous buvons de la caféine et de l’alcool pour les sensations qu’ils nous procurent, et pas pour leur goût. Lâcher-prise ou détente pour la bière, énergie pour le café, les raisons de consommer des boissons amères ou sucrées sont multiples. Et selon Marilyn Cornelis, professeure de médecine et auteur de cette étude, ce sont justement ces sensations que l’on recherche en les buvant. "Les gens aiment la façon dont le café et l'alcool les font se sentir. C'est pour ça qu'ils les boivent. Cela n'a rien à voir avec le goût", assure-t-elle. 

Pour en arriver à une telle conclusion, les chercheurs ont étudié le comportement de 336 000 personnes face à la consommation de breuvages différents : café, thé, jus de pamplemousse, bière, vin rouge et autres boissons alcoolisés. Leur but étant de prouver l’importance des composantes comportementales dans nos habitudes de consommation. C’est ainsi que l’équipe a compris que le choix de consommer une boisson était avant tout dicté par la recherche d’une sensation bien précise, associée au produit. 

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires