Wabi-Sabi, la tendance rangement qui glorifie l'art du "petit bordel"

Déco 

Wabi-Sabi, la tendance rangement qui glorifie l'art du "petit bordel"

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Grandes maniaques ou fidèles de Marie Kondo, gourou des intérieurs millimétrés, passez votre chemin. La nouvelle tendance du bien-vivre se nomme "wabi-sabi". Une approche du rangement plus cool, dérivée du bouddhisme zen, qui célèbre l’art de l’imperfection et s’applique à merveille à la déco.

Ancien concept spirituel japonais conjuguant l’esthétique de la sobriété et l’idée de l’intemporalité des choses, le wabi-sabi s’apprête, selon Dayna Isom Johnson, experte "tendances" pour le site Etsy, à vivre son heure de gloire : "Après le minimalisme des dernières saisons, le temps est venu de célébrer l’authenticité et les imperfections." Exit les intérieurs cliniques et froids, place donc à la simplicité, et à l’émotion provoquée par la beauté des choses modestes et imparfaites : une table en bois brut, patinée par le temps, ou une pile d’assiettes en grès aux bords irréguliers. Des pièces à qui la magie du défaut offre un supplément d’âme. "Le wabi-sabi s’inspire de la nature, du temps qui passe, de la singularité de chaque objet, souligne l’architecte d’intérieur Marion Collard qui signe la déco du tout nouveau Tigre Yoga Club Marais à Paris. Il possède cette poésie de l’inattendu."

SEREINE SIMPLICITE

"Plus besoin de showroomiser son salon ou d’afficher une déco ultra-léchée. L’esprit wabi-sabi est aussi une invitation à s’éloigner des conventions", poursuit Dayna Isom Johnson. Plus spontanée, moins symétrique, la tendance prône un soupçon de désordre, une touche d’inachevé. L’idée n’est pas de laisser traîner partout ses vieilles chaussettes sales (désolé les flemmardes et les non-hygiénistes) mais de se familiariser avec l’idée d’un lit défait ou de bouquins posés à même le sol. Antidote au consumérisme effréné, le wabi-sabi, comme le "hygge" et le "lagom" scandinaves, s’inscrit donc dans la tendance "slow". "C’est une approche très vertueuse, décrypte Vincent Grégoire, directeur du département “art de vivre” du bureau de style NellyRodi. On est dans la sérénité, la bienveillance, la simplicité retrouvée et le retour aux belles valeurs." Axel Vervoordt, l’esthète anversois qui a designé l’espace le plus wabi-sabi de Manhattan – le penthouse du Greenwich Hotel, propriété de Robert De Niro –, va même plus loin : c’est une façon de remercier la nature (oui oui).

A LA SAUCE JAPONAISE

Alors, par où commencer ? Que vous soyez une vraie maniaque ou une bordélique confirmée, les préceptes sont simples : "Pour donner un coup de wabi-sabi à votre intérieur,commencez par vous délester du superflu", note la chasseuse de tendances d’Etsy. Evitez en revanche de tomber dans un minimalisme impersonnel car cette esthétique est chaleureuse avant tout. En gros, "débarrassez-vous de ce qui encombre, mais pas plus", conseille Leonard Koren, auteur de Wabi-sabi à l’usage des artistes, designers, poètes et philosophes (éd. Sully). Virez le kitsch, le flashy et privilégiez des objets qui affichent une individualité ou qui ont du vécu : une table chinée dans une brocante, du linge de lit signé Notperfectlinen sur Etsy, ou encore une coupelle en céramique dénichée chez Empreintes, le concept-store parisien dédié aux métiers d’art... Misez sur une palette de couleurs naturelles, mais sans vous cantonner à une déco d’inspiration japonaise. "Il ne faut pas avoir peur de mixer", souligne la très sollicitée Laura Gonzalez. Pour relooker la Brasserie Auteuil, l’architecte d’intérieur a eu recours à une foule de matériaux bruts : de la chaux, de la terre cuite, du lin ou de la pierre de lave. Le résultat : un air de maison de campagne toscane marquée par le temps, dans un pur esprit wabi-sabi. Trop facile, on vous dit.

Simona Gouchan, adaptation Magali Bertin

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Mme M.

JE SOUHAITE RECEVOIR

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.