Déco : le velours côtelé ou la jolie tendance de l’hiver qu’on n’avait pas vu venir Déco : le velours côtelé ou la jolie tendance de l’hiver qu’on n’avait pas vu venir

Déco 

Déco : le velours côtelé ou la jolie tendance de l’hiver qu’on n’avait pas vu venir

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

2 minutes

Publié le Mardi 6 Novembre 2018

Jusque-là, le velours côtelé était plutôt réservé aux pantalons de votre prof d’anglais du lycée. Mais ça c’était avant. Cette saison automne-hiver 2018, cette matière un peu vieillotte se réinvente sur des coussins, poufs et canapés de marques design et pointues.

Lors du dernier salon Maison & Objets, la grande messe du design organisée deux fois par an à Paris, une nouvelle tendance s’est largement dessinée. Après le velours, c’est au tour de la version côtelé de s’imposer comme la it-matière de la saison. Un tissu cosy qui recouvre aussi bien les coussins pour adopter cette mode par petite touche, ou carrément un gros canapé imposant pour ceux qui sont déjà convaincus. Gris, jaune, vert, bleu... le velours côtelé se décline dans toutes les couleurs de la saison pour s'adapter aux goûts de chacun. Bref, il est très simple de se l'approprier, dans une chambre ou un salon aux styles très variés.

Fauteuil gris clair Lake, Broste Copenhagen, 1 033 €.


Coussin en velours, Ferm Living, 59 €.


Crosley Cruiser - Tourne-disque en vinyle Bluetooth en velours côtelé bleu, Urban Outfitters, 135 €.

Pouf Zyl, Bolia, 660 €.


Canapé Cosima, Bolia, 4 792 €.

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts, dans le respect de notre politique de confidentialité. Cliquez ici pour en savoir plus