Paris : 3 nouveaux restaurants où se régaler de baos bien rebondis Paris : 3 nouveaux restaurants où se régaler de baos bien rebondis

Adresses

Paris : 3 nouveaux restaurants où se régaler de baos bien rebondis par Sophie Bouchet

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

3 minutes

Publié le Vendredi 19 Juillet 2019

Avis aux amateurs de baos ! Panda Panda, Petit Bao, On The Bab... Voici trois nouvelles adresses où manger cette street-food garnie de bonnes choses.

Panda Panda
Panda Panda, c’est le genre de bonne adresse dont on ne veut pas trop parler pour la garder pour nous. Terrasse sympa, personnel vraiment cool et cuisine excellente, d’inspirations hongkongaises et taïwanaises. Ici, tout est parfait et on comprend pourquoi le restaurant a du succès, même quelques jours après son ouverture. Situé à Belleville, Panda Panda compte quatre boas sur ca carte : notre préféré le Xiao Long Bao (des raviolis au porc, avec le bouillon), les "Chili Wonton" aux crevettes, et deux Gua baos (des baos vapeurs), un au porc et un végétarien. Des assiettes à partager complètes ces options déjà bien nourrissantes : des aubergines fondantes, des asperges, un canard laqué, mais surtout des crevettes en beignet que l’on vous recommande fortement. On arrose le tout de cocktails comme le "Crazy Rich Asian" (saké, liqueur de sureau et jus de citron) ou le "Pandi Spritz" (prosecco, umeshu, citronnelle, orange). Et on termine en beauté par deux baos  sucrées bien rebondis, l’un à la crème aux œufs et l’autre au chocolat praliné. Profitez de l’été pour squatter la terrasse.

Panda Panda, 21 Rue Juliette Dodu, 75010 Paris

Petit Bao
Petit nouveau du côté du 2ème arrondissement, Petit Bao se spécialise bien sûr dans le bao, mais pas n’importe lequel : le xiao long bao de Shanghai. Cette version se compose d’une raviole fourrée avec de la soupe et de la viande. Trois sortes différentes sont proposées à la carte (une au porc, une terre/mer avec de la crevette en plus et une vegétarienne). En plus, on peut aussi commander des baozis, soit des petits pains cuits à la vapeur et garnis de porc ou de bok choy (chou) et shitaké (champignons) pour l’option végétarienne. Pour accompagner ce festin, on mise sur les aubergines Hong Shao. Et en dessert, on me manque pas les deux baos sucrés (à la crème aux œufs et à la noix de coco ou celui façon profiteroles). Et si on mange bien chez Petit Bao, on passe aussi un bon moment dans un cadre stylé, avec un service agréable.

Petit Bao, 116 Rue Saint-Denis, 75002 Paris.

On the Bab
Après son succès à Londres, On The Bab a inauguré son premier restaurant à Paris dans le 1er arrondissement. Street-food coréenne et k-pop en fond sonore, voilà une adresse qui a tout du nouveau spot branché. La carte est très longue et comprend des baos coréens, appelés "buns", déclinés dans de nombreuses versions : au bœuf, au porc épicé, au poulet épicé ou frit, aux champignons ou aux crevettes frites. Servis par deux, ils sont bien costauds ! On vous conseille fortement celui aux crevettes, le meilleur et de loin.

On the Bab18 Rue Thérèse, 75001 Paris.

 

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires