OGATA  : 3 choses à savoir sur ce lieu parisien dédié au Japon OGATA  : 3 choses à savoir sur ce lieu parisien dédié au Japon

Adresses

OGATA : 3 choses à savoir sur ce lieu parisien dédié au Japon par Sophie Bouchet

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

2 minutes

Publié le Vendredi 31 Janvier 2020

Logé dans un bâtiment historique du Haut Marais, OGATA ne se trouve pas par hasard. Pourtant, ce lieu dissimulé dans une petite rue et derrière une lourde porte en bois se compose de 800m2 entièrement dédiés à la culture traditionnelle japonaise, présentée sous une forme moderne et raffinée.

# Un concept baptisé d’après son créateur
Fondateur du studio de design et d’architecture SIMPLICITY, Ogata Shinichiro possède de nombreuses adresses dans son pays d’origine (Yakumo Saryo, Hito Gushi Kashi). A Paris, ville où le fondateur s’est installé en 2017 - il signe son premier projet hors du Japon. Ogata Shinichiro dessine lui-même chaque élément de décoration des 800m2 du bâtiment du 17ème siècle. Son but : présenter la culture japonaise traditionnelle de façon moderne, loin des clichés qu’elle subit à l’étranger.

# A la découverte du Saho
Le sahô est l’ensemble de ce que nous sommes et de ce que nous faisons. Toutes mes créations visent à transmettre ce sahô, l’harmonie du tout et la sensibilité du quotidien”, explique Ogata Shinichiro au Monde. Ce terme qui peut se traduire par “l’art d’être” est précisément ce que veut transmettre le Japonais dans ce lieu à la fois très épuré et ultra-raffiné, à travers les cinq piliers que sont le thé, la cuisine, l’artisanat, l’hospitalité et la culture. 

#Un bâtiment, quatre étages et  espaces
Afin de présenter une vision riche du Japon, ce lieu se divise en plusieurs espaces. Au rez-de-chaussée, on trouve ainsi des boutiques : une dédiée au thé et l’autre aux patisseries wagashi. Un “Atelier” propose pas moins de 200 objets de décoration et du quotidien. Au premier étage, un restaurant accueille les clients à la découverte de la cuisine régionale japonaise, préparée à partir de produits français. Un bar de quinze places sert des cocktails basés sur les cinq sens. Enfin, le Sabo - localisé au sous-sol - est un espace consacré à la cérémonie du thé qui ne reçoit que 30 personnes maximum. 

OGATA, 16 Rue Debelleyme, 75003 Paris.

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires