Nice : les nouvelles adresses branchées à tester cet été Nice : les nouvelles adresses branchées à tester cet été

Adresses

Nice : les nouvelles adresses branchées à tester cet été par Hélène Rocco

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

3 minutes

Publié le Mardi 9 Juillet 2019

Longtemps considérée comme une cité carte postale un brin vieillissante, Nice est désormais en pleine mutation. Concept store, bonne table ou hôtel les pieds dans l'eau : les nouveaux spots se suivent et ne se ressemblent pas.

La table face à la mer : l'Hôtel Amour à la plage
"Amour". Sur la mythique Promenade des Anglais, le néon rose fend le ciel bleu azur. Il indique un nouveau restaurant, celui du futur Hôtel Amour qui ouvrira à Nice une troisième adresse française à l'automne. Une volée de marches et la plage de galets vous tend les bras. Sous les parasols à franges, on peut d'ores et déjà s'attabler face à la mer. Au menu, du local, du frais et surtout, des produits de saison. Jus de fruits ou cocktails maison viennent accompagner des sardines grillées, une vraie salade niçoise, des palourdes parfumées et une salade de petits pois à la feta ultra-rafraîchissante. Un déjeuner franchement régalant qui précède une longue sieste, lové dans un transat à rayures. La promesse d'un été parfait.

L'Hôtel Amour à la plage, 47, promenade des Anglais, Nice.


La halle gourmande : La Gare du Sud
Quand une ancienne gare transforme ses quais en marché couvert, ça donne un spot incontournable pour les fines gueules. Pensé comme un lieu de vie pour les Niçois, l'adresse a aussi beaucoup à offrir aux gourmets de passage en ville. La halle de 1500 m2 compte une foultitude d'échoppes : fruits de mer, socca, farcis et autres spécialités de la région se dégustent sous la verrière ou à l'une des terrasses extérieures. On peut aussi venir ici pour boire un verre de vin, acheter du bon fromage ou chiner des pièces vintage à l'étage. Le soir, des sets font régulièrement danser la foule sous la voûte. On est prêts à parier que ce nouveau lieu va donner le tempo du quartier.

La Gare du Sud, 35 Avenue Malaussena, Nice.

La boutique arty : Good design
Après avoir séduit les Marseillais, le concept store design s'offre une seconde adresse à Nice. Son ADN ? Des matières chaleureuses, des lignes minimalistes, dans l'air du temps et un beau mélange entre l'esthétisme scandinave et latin. Déployée sur deux étages, la boutique propose une sélection pointue de mobilier et de beaux objets. Notre coup de cœur ? Une tenture murale couleur vert d'eau conçue par Les Impératrices, deux artistes plasticiennes de la région. Et entre coussins, terrariums et masques modernes, pas besoin d'avoir une grande valise pour s'offrir un joli souvenir.

Good design, 12 Rue Catherine Segurane, Nice.

La bonne piaule : Riviera Marriott Hôtel la porte de Monaco
Fraîchement relooké de la tête au pied, le Riviera Marriott dévoile un décor hippie chic. Semblable à un immense paquebot, l'hôtel est amarré dans le port de Cap d'Ail, à deux pas de Monaco. On s'y rend en TER depuis Nice et on pose sa valise dans l'une des 186 chambres souvent dotées d'une vue sur la mer. Au rez-de-chaussée, le lounge affiche au mur des tapis graphiques de LRNCE, une créatrice belge très en vogue. Dans un recoin, un hublot ouvre sur la verdure extérieure. La piscine est accolée à la terrasse : un plongeon et on va s'installer dans l'un des nombreux fauteuils en rotin. Et puisque la plage du Lamparo est juste à côté, ce serait dommage de ne pas aller profiter des transats face à l'eau turquoise.

Riviera Marriott Hotel La Porte de Monaco, Port de Cap d'Ail, Cap-d'Ail. À partir de 239 euros la nuit.

Le concept store mode : Palace
À quelques mètres de la place du Pin, au cœur d'un quartier bohème surnommé le Marais niçois, Violette Castellano a ouvert un concept store tendance. Vêtements, bijoux, chaussures et accessoires s'exposent entre les murs aux pierres apparentes. On a notamment repéré les colliers en or de la marque Billie Sacré Cœur, joliment accompagnés d'une ancre ou de médaillons. La fondatrice du Palace tient à mettre en avant des créateurs singuliers et privilégie des petites séries. Pour faire vivre le quartier, elle organise régulièrement des soirées, des apéros et même des tournois de ping-pong.

Palace, 6 Rue Martin Seytour, Nice.

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires