Voici pourquoi il ne faut pas manger de chewing-gum en avion Voici pourquoi il ne faut pas manger de chewing-gum en avion

News

Voici pourquoi il ne faut pas manger de chewing-gum en avion

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

1 minute

Publié le Jeudi 24 Octobre 2019

On vous a toujours conseillé d’en avoir pour éviter que vos oreilles se bouchent dans l’avion et pourtant … En plein vol, le chewing-gum ne se serait pas bon pour votre santé.

"Prends donc des chewing-gums pour que tes oreilles ne se bouchent pas avec l’altitude !" Que ce soit de la part de nos amis ou des générations précédentes, c’est LE conseil que l’on donne à quiconque prend l’avion. Et c’est dommage, car d’après Ben MacFarlane, médecin britannique interrogé par le DailyMail et dont le job est de rapatrier les voyageurs malades après un séjour à l’étranger, le chewing-gum serait en fait notre pire allié lors d’un vol.

Mâcher ce bonbon nous ferait en fait avaler de l’air, et serait susceptible de déclencher des crises d’aérophagie désagréables pour nous, mais aussi pour les autres voyageurs. L’oxygène est précieux à cette altitude et ses effets sur notre corps sont différents. Il nous fait gonfler plus facilement. On évite d’en consommer alors, car personne n’a non plus très envie de vous entendre roter et péter. Pire encore, le chewing-gum augmenterait surtout la sensation de jetlag. En gonflant notre estomac, il participerait de fait aux ballonnements et aux nausées typiques qui suivent un long voyage... C’était donc lui !

Vous vous sentez mal même sans consommer de chewing-gum en avion ? Si vous consommez de l’eau gazeuse, des sodas ou du champagne dans les airs, sachez qu’ils ont le même effet sur l’organisme. Préférez donc de l’eau plate ou un verre de vin.
Enfin, pour éviter d’avoir les oreilles bouchées, Ben MacFarlane conseille simplement d’agiter la mâchoire inférieure et de faire de faux bâillements... Voilà qui devrait vous soulager lors de vos prochaines vacances

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires