Il pourrait y avoir plus de bactéries dans les draps de votre crush que sur une cuvette de toilettes Il pourrait y avoir plus de bactéries dans les draps de votre crush que sur une cuvette de toilettes

News

Il pourrait y avoir plus de bactéries dans les draps de votre crush que sur une cuvette de toilettes

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

2 minutes

Publié le Lundi 12 Août 2019

Il faut changer ses draps régulièrement pour éviter la prolifération des bactéries… Pourtant certains hommes célibataires n’auraient pas (du tout) ce réflexe.

Aaah les premières nuits des émois amoureux. On se retrouve, on se câline avant de faire l’amour toute la nuit sans se soucier de ce qu’il se passe autour de nous. A tort, car un véritable microcosme s’agiterait en effet à un endroit en particulier : dans les draps de notre crush, surtout si c’est un homme. D’après une étude dénichée par Business Insider, 71% des hommes célibataires entre 18 et 25 ans ne changeraient leurs draps que 4 fois par an… Soit une fois tous les trois mois. Il y a de fortes chances, donc, que vous ne trainiez dans des microbes qui ne sont ni les siens, ni les vôtres. Dégoûtant. 

Alors de quoi est fait ce fameux cocktail ? D’après Business Insider, on perdrait jusqu’à 15 millions de cellules cutanées chaque nuit qui, en s’entassant donc au fur et à mesure, constitueraient le parfait repas pour des milliers d’acariens. De la même manière, les draps sales favoriseraient également la propagation de l’acné, de par ces bactéries qu’on y laisse, mais également à cause des produits de beauté qui s’accumulent. Avec un peu de chance, votre crush anciennement célibataire s’assoit également avec ses habits de l’extérieur dessus… Laissant des milliers de bactéries supplémentaires à chaque fois. Bref, les taies d’oreiller et les draps contiendraient environ 39 fois plus de bactéries que la gamelle de votre animal de compagnie ou pire encore… Que la cuvette des toilettes. Allez, avant de le quitter, offrez-lui une paire de draps propres ou encouragez-le à les laver (oui, vous êtes autorisé.e à renverser votre café dessus pour accélérer le processus). 

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires