Ceux qui ne boivent pas d’alcool mourraient plus jeunes que les autres Ceux qui ne boivent pas d’alcool mourraient plus jeunes que les autres

News

Ceux qui ne boivent pas d’alcool mourraient plus jeunes que les autres

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Publié le Mercredi 11 Décembre 2019

Selon une étude américaine, les personnes qui boivent de l’alcool de temps en temps auraient une vie plus longue que ceux qui ne boivent pas du tout. Grâce à leurs amis.

En voilà une étude qui ne vous dispensera cependant pas de boire avec modération ! Selon des chercheurs américains de l’Université du Texas, les personnes qui ne boivent pas du tout d’alcool mourraient généralement plus tôt que les consommateurs occasionnels. 
Cette étude a été effectuée sur 20 ans, où 1824 personnes ont été observées. Parmi elles, des abstinents et des consommateurs réguliers, voire très réguliers. Au cours de cette période, 69% de ceux qui ne consommaient pas d’alcool sont morts plus jeunes que les autres. Ils n’étaient que 41% chez les buveurs occasionnels. Evidemment, les facteurs tels que les habitudes sportives, la santé mentale et le revenu des participants à l’étude ont été étudiés pour arriver à de telles observations. 

Faudrait-il donc boire de l’alcool pour vivre plus longtemps ?
Bien sûr que non. Ce qu’a prouvé l’étude c’est que les buveurs occasionnels auraient, de fait, une vie sociale plus intense que les autres. Et ce seraient leurs relations qui prolongeraient leur espérance de vie par rapport aux autres. L’alcool ne serait en fait qu’un facteur de socialisation, au même titre qu’une activité sportive partagée ou prendre part à un groupe de lecture.
Nous ne vous conseillons donc en aucun cas de tomber dans l’alcoolisme pour avoir une vie plus longue. L’alcoolisme, comme toute forme d’addiction, peut mener à la dépression. L’alcool a également un effet très négatif sur l’organisme, notamment sur le foie. N’oubliez donc pas de boire avec modération … Et surtout de voir vos amis. Ce sont eux, en fait, la clé de votre longévité. 

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires