Coup de coeur : Casey et Rooney, amants magnifiques Coup de coeur : Casey et Rooney, amants magnifiques

Coup de coeur : Casey Affleck et Rooney Mara, amants...

Coup de coeur : Casey Affleck et Rooney Mara, amants magnifiques

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Publié le Mardi 21 Mai 2013

Présenté à la Semaine de la critique, "Les Amants du Texas" nous a retournés. Ses deux interprètes, Casey Affleck et Rooney Mara, y sont pour beaucoup. Sur la plage cannoise où on les rencontre ils nous confient les secrets d’un petit miracle.

Une love story intemporelle
Au début des années 70, Ruth et Bob braquent des banques et s’aiment à la folie, jusqu’à ce que la loi les sépare. Ils pourraient tout aussi bien s’appeler Bonnie et Clyde quarante ans plus tôt, et leur Texas natal pourrait être le Dakota de la Balade Sauvage. On nage en pleine mythologie américaine. "Le film fait délibérément référence à ces personnages iconiques", confirme Casey Affleck. "Mais il s’en distingue également. Les Amants du Texas commence là où Bonnie and Clyde s’achève : que se passe-t-il si ces personnages grandissent, ont un enfant et commencent à regretter ce qu’il sont fait ?". Pour s’inscrire dans la grande tradition des romances country, le film brouille les repères temporels. "L’histoire a lieu dans une petite ville rurale où le temps semble s’être arrêté", explique Rooney Mara. "C’est les seventies, mais mon personnage porte des robes des années 30 ou 40. Dans ce genre d’endroit, on ne va pas faire du shopping. On met ce qu’on vous a transmis." Immémorial, Les Amants du Texas n’en est que plus émouvant.

Une poésie malickienne
Impossible de ne pas y penser : avec ses plans contemplatifs sur les champs de blés indifférents à la tragédie, son soleil de fin d’après-midi et son montage elliptique, Les Amants du Texas rappelle le Malick, de la Balade Sauvage donc, ou des Moissons du ciel. A défaut de voix off, on y trouve un même lyrisme dans les dialogues. "Il y a quelque chose de très littéraire et poétique dans l’écriture de David Lowery (l'auteur-réalisateur du film, ndlr)", souligne Casey Affleck. "Il fait partie des réalisateurs qui pensent qu’on ne parle pas dans les films comme on parle dans la vraie vie. Ça crée une musique particulière." Après le Jeff Nichols de Take Shelter et Mud, on tiendrait donc un nouvel héritier du maître texan. Qu’en pense Rooney, qui sera justement dans le prochain Malick ? "Ce n’est pas parce qu’on utilise des halos lumineux sur l’objectif qu’on fait forcément du Malick ! Bon, c’est vrai que David et Terry partagent une poésie et une nostalgie assez similaires. Mais dans leur manière de travailler, on ne peut pas faire plus différent." Héritier peut-être, mais pas copieur.

Un trio inoubliable
Poignante, l’histoire des Amants du Texas l’est enfin grâce à ses interprètes, dont l’alchimie est palpable à l’image. Casey Affleck et Rooney Mara y forment un couple évident de grâce juvénile. Une question de feeling ? "C’est surtout une question de fabrication", rectifie l’acteur. "Si le réalisateur fait bien son boulot, deux personnes qui se détestent dans la vie auront l’air très amoureux à l’écran. Attention, ça ne veut pas dire que je n’aime pas Rooney (rires). Il y a un mystère chez cette fille qui rend le travail avec elle passionnant." Et sa partenaire de lui renvoyer l’ascenseur : "Je t’ai déjà fait trop de compliments à l’interview précédente… Bon, allez, tant pis ! Casey est imprévisible et vivant. Travailler avec lui a été magique." L’équation des Amants du Texas ne serait pas complète sans un troisième personnage, celui du flic local qui prend soin de Ruth et de sa fille pendant que Bob est en prison. Un rôle ingrat de remplaçant plus raisonnable, auquel l’excellent Ben Foster apporte une douceur bouleversante. Encore un jeune homme à suivre de très près.

"Les amants du Texas" de David Lowery, prochainement.

Caroline Veunac

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires